LYON CAPITALE SOUTIEN L'ASSOCIATION HEMOCHROMATOSE FRANCE

La surcharge en fer dont souffre la personne provoque des lésions irréversibles du foie, du cœur, du pancréas, des glandes endocrines et des articulations. Non diagnostiquée, l'hémochromatose est la cause de maladies secondaires mortelles : cirrhose, problèmes cardiaques ou cancers, vers 50 ans.

Le diagnostic doit intervenir entre 20 et 30 ans. AHF encourage à aller consulter son médecin en cas de fatigue chronique, de perte de libido, de coloration terne de la peau ou de douleurs dans les mains.

Mais comme cette maladie est largement ignorée du corps médical, il faut se faire prescrire par son médecin une vérification du "taux de saturation de la transferrine". Cet examen est pris en charge par la Sécurité Sociale.

Si l'hémochromatose est décelée à temps, elle peut être traitée par des saignées régulières qui permettent de désaturer le patient trop chargé en fer. Ce traitement rend au malade une espérance de vie normale.

Le 9 juin : Journée nationale de l'hémochromatose
AHF organise par une journée de dépistage.
Salle de IEFS, site de Gerland (Lyon 7e), 1 à 3, rue du Vercors.
www.hemochromatose.fr
04 66 64 52 22

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut