Lyon : 30 pompiers mobilisés pour une odeur suspecte

Une trentaine de pompiers est intervenue lundi soir dans le quartier de la préfecture après que plusieurs riverains ont témoigné d’une odeur suspecte pouvant faire penser à du gaz.

C'est une odeur suspecte qui a provoqué la mobilisation des pompiers lundi soir, dans le quartier de la préfecture. "Des appels de riverains des 6e et 3e arrondissements, dès la fin d'après-midi, évoquaient des odeurs pouvant laisser penser à une fuite de gaz", expliquent ce matin les services de secours. Une trentaine de soldats du feu a été mobilisée sur cette mystérieuse intervention, qui a nécessité la mise en place d'un poste de commandement. Des équipes de GDF ont été appelés en renfort. Mais, rapidement, les prélèvements d'air effectués ont permis d'écarter l'hypothèse d'une fuite de gaz.

L'odeur suspecte proviendrait plutôt des égouts, mais sans certitude pour le moment. "Il pourrait s'agir de rejets sauvages d'hydrocarbures", précise-t-on. Une équipe d'égoutiers du Grand Lyon dépêchée sur place a pu procéder à des prélèvements. Ceux-ci seront analysés dans la journée.

Après de multiples vérifications et une fois tout risque écarté, le dispositif de sécurité a pu être levé lundi soir, peu avant 21h.

à lire également
Petits actes, grandes conséquences... Deux promeneurs ont déclenché un incendie lundi après-midi à Châteauneuf-de-Bordette, dans le Drôme. Ils ont brûlé du papier toilette. Une trentaine de pompiers ont dû intervenir pour éteindre l'incendie qui a détruit 1 000m2 de buissons.
Faire défiler vers le haut