Une classe de collège
© Tim Douet

Limas : trois collégiens interpellés

Ce matin deux bouteilles d'acide chlorhydrique ont été jetées dans l'enceinte du collège Maurice Utrillo, près de Villefranche-sur-Saône. L'incident n'a heureusement pas fait de blessé.

Les projectiles ont provoqué une légère explosion, sans faire de blessé. Le parquet de Villefranche-sur-Saône évoque une vingtaine d'élèves et professeurs “incommodés” par les effluves toxiques générés par le mélange, avec pour certains des irritations aux yeux. Une première bouteille a été lancée dans la cour, en pleine récréation, puis une seconde dans un couloir de l'établissement.
Les pompiers sont intervenus sur place, trois élèves ont rapidement été interpellés mais on ignore pour l'instant le motif de cet acte.
Ce type de mélange contenant acide chlorhydrique et aluminium est régulièrement utilisé, récemment encore en novembre à Lyon et en décembre à Vénissieux.

Une formation au confinement prévue dans une semaine

Un exercice de confinement était justement prévu dans l'établissement vendredi 5 février. Organisé dans le cadre du Plan particulier de mise en sûreté (PPMS) de l'Éducation nationale, ce type d'exercice vise essentiellement les établissements classés en zone Seveso. Mais cette mesure prépare aussi les écoles à faire face à un “accident majeur” pouvant comporter “nuage toxique, explosion, radioactivité” voire “intrusion de personnes étrangères, attentats”. Reporté en raison “d'un retard de livraison du matériel nécessaire”, l'exercice était initialement prévu le 21 janvier.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut