(Visuel Lyon Capitale)

Législatives à Lyon : la 2e circonscription à la loupe

À quelques jours du premier tour des élections législatives, Lyon Capitale vous présente les candidats et les forces politiques en présence dans la 2e circonscription du Rhône qui englobe quatre arrondissements de Lyon.

La géographie de la 1re circonscription

116 512 habitants
La circonscription comprend l’integralité des 1er et 4e arrondissements, la partie nord du 2e (Ainay, Bellecour, République) et une grande partie du 9e (Industrie et Duchère).

Les candidats dans la 2e circonscription

Hubert Julien-Laferrière (Nupes), Loïc Terrenes (Ensemble), Sylvine Sintès (RN), Myriam Fogel-Jedidi (LR), Philippe Prieto (PS), Pierre Simon (Reconquête), Claire Velicitat (ECO), Laurent Böhnke (DVG), Adrien Drioli (DVG), Pascal Coulan (DIV), Delphine Briday (DXG), Raphaël Arnault (REG), Karima Aissou (ECO), Muhammad Ali (DIV), Delphine Rannou (DXG)

Résultat du premier tour de l’élection présidentielle de 2022

Jean-Luc Mélenchon : 34 % - Emmanuel Macron : 30,8 % - Yannick Jadot : 8 % - Éric Zemmour : 7,7 % - Marine Le Pen : 7,2 % - Valérie Pécresse : 5,3 %

Résultat du premier tour de l’élection législatives de 2017

Hubert Julien-Laferrière (LREM) 39,12% - Nathalie Perrin-Gilbert (PCF) 18,04% - Eleni Ferlet (LFI) 11,46% - Laurence Balas (LR) 8,49% - Denis Broliquier (UDI) 8,40% - Rémi Zinck (EELV) 4,49% - David Tabellion (FN) 4,26%

Le député sortant : Hubert Julien-Laferrière (LREM puis EÉLV)

Les enjeux

C’est l’une des pilules que l’accord Nupes a du mal à faire passer. Dans la 2e circonscription, l’une des plus à gauche de Lyon, la gauche unie a investi un transfuge LREM : Hubert Julien-Laferrière élu de justesse face à Nathalie Perrin-Gilbert en 2017. Les socialistes du 9e n’ont pas digéré et présentent un candidat dissident. L’activiste Raphaël Arnault, ancien porte-parole de la Jeune Garde (un groupe d’extrême gauche menacé de dissolution par le ministère de l’Intérieur) s’est aussi lancé pour faire entendre une voix plus à gauche. La majorité présidentielle, qui a plutôt rangé cette circonscription dans la catégorie des perdues, a investi Loïc Terrenes, un jeune candidat proche de David Kimelfeld, l’ancien président de la Métropole de Lyon.

Le débat de Lyon Capitale
 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut