DSC_0883
@ Gaelle Grès

Le Wash Bar : un café et bien plus encore

@ Gaelle Grès

@ Gaelle Grès

Le café-laverie, Wash Bar by Orange Mecanick, rue Garibaldi dans le 7e arrondissement, a été distingué jeudi après-midi, à Paris, par le magazine professionnel B.R.A Tendances Restauration. Ce dernier récompense chaque année plusieurs restaurants, bars ou cafés pour leur concept original.

Boire un café en attendant que son linge se lave. S'installer confortablement dans un canapé, siroter un verre et regarder la TV en attendant que son linge sèche. L'idée n'est pas bête et, à Lyon, c'est Johnny Fournier, le gérant du Wash Bar by Orange Mecanick (7e), qui s'est lancé dans l'aventure. Un projet qui lui a valu d'être remarqué par le magazine des professionnels de la restauration, B.R.A Tendances Restauration*. Le magazine a décerné un trophée au café-laverie, jeudi à Paris, pour son originalité.

Café, laverie, cabine-photo, dépôt de pain, location de salle ...

@ Gaelle Grès

@ Gaelle Grès

Si le concept "café-laverie" existe depuis longtemps aux États-Unis, il reste très peu répandu en France, où seuls 4 à 5 Wash Bar existent. Johnny Fournier, 31 ans, est le gérant de l'un d'entre eux. Et ce qui le distingue des autres, c'est non seulement le concept de café-laverie, mais aussi la multitude d'offres proposées. Dépôt de pain, cabine-photo, accès internet, location de salle, concert, etc. Séduit, le magazine B.R.A Tendances Restauration a écrit un article sur le café ce qui lui doit d'être parmi les gagnants des trophées du magazine cette année, parmi 10 nouveaux concepts et tendances dans la restauration et la boisson. "J'ai été très surpris, surtout que je suis le seul Lyonnais et que je ne fais pas de restauration " s'étonne Johnny Fournier. "Je suis un extraterrestre parmi ce petit monde", plaisante le gérant.

"En France, on a les idées très arrêtées"

@ Gaelle Grès

@ Gaelle Grès

Avant de lancer ce commerce, Johnny Fournier travaillait dans une entreprise de métallurgie qui commençait à couler "doucement et gentillement". Après avoir regardé du côté de l'aide à la personne – trop compliqué administrativement parlant – il a fait des recherches sur le site de la CCI, l'idée de café-laverie était proposée. En février 2009, il quitte son entreprise et se donne un mois pour développer le café. Un an plus tard, et après de multiples galères financières - toujours pas terminées -, il finit par ouvrir son Wash Bar le 15 février 2010. La première année n'est pas terrible, mais Johnny Fournier garde espoir. "Il manque encore le petit truc qui fait que cela peut prendre toute son ampleur". Pour Johnny Fournier, l'idée d'un café dans une laverie rebute un peu les gens. "En France, on a les idées très arrêtées. Quand on a une habitude, on ne change pas. Peu importe qu'il n'y ai plus de place dans leur laverie habituelle ou qu'elle soit moins agréable ou performante que les autres", déplore-t-il.

(*) B.R.A Tendances Restauration est un magazine destiné aux professionnels de la restauration et de la boisson. Chaque année, il distingue des restaurants, des bars et des cafés pour leur originalité, leur concept ou bien leur service. En 2011, 10 nouvelles tendances ont été décernées. Une à Lyon, une à Lille et les 8 autres à Paris.

Wash Bar by Orange Mecanick : 361 rue Garibaldi, Lyon 7e.

à lire également
Les agriculteurs confrontés à des difficultés économiques, sociales et techniques peuvent monter un dossier pour qu'un expert vienne réaliser un audit de leur exploitation et qu'ils puissent bénéficier d'un accompagnement personnalisé. Dans le Rhône, les candidatures doivent être envoyées avant le 14 septembre. 
2 commentaires
  1. romain blachier - 4 mars 2011

    En plus le monsieur est sympathique et plein de bonnes idées.

  2. jerome manin - 4 mars 2011

    @Romain. Cela veut-il dire qu'il a signé une convention de vassalité avec le régime ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut