Le centre de vaccination de Lyon à Gerland © Antoine Merlet

Le vaccin Johnson & Johnson, tout juste autorisé en Europe, pourrait en partie être produit près de Lyon

L’Agence européenne du médicament a autorisé ce jeudi 11 mars le vaccin Johnson & Johnson dans l’Union européenne. Sanofi avait annoncé fin février un accord pour produire le vaccin sur son site de Marcy-L’étoile, près de Lyon.

Après BioNTech-Pfizer, Moderna et AstraZeneca, un quatrième vaccin, celui du groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson, a été autorisé par l’Agence européenne du médicament (AEM) ce jeudi 11 mars. La Haute autorité sanitaire doit se prononcer dans les prochains jours pour autoriser le produit en France.

Le vaccin était soumis à évaluation par l’AEM depuis le 1er décembre, une demande officielle d’autorisation dans l’Union a été déposée mi-février. Les essais cliniques ont montré que le vaccin était efficace à 85 % pour éviter les formes sévères de Covid-19, son efficacité serait cependant moindre contre le variant Sud-Africain. En outre le produit à l’avantage d’être facile à conserver et ne nécessite qu’une seule dose.

Le Monde révèle que l’Union européenne a commandé 200 millions de doses avec une option pour 200 millions de doses supplémentaires. 100 millions de doses doivent être livrées d’ici juin.

Le 22 février, Sanofi a annoncé un accord avec le groupe américain pour produire le vaccin Johnson & Johnson sur son site de Marcy-L’étoile près de Lyon à partir du troisième trimestre de cette année, rapporte France 3.

Faire défiler vers le haut