Le temple du change dévoile son nouveau visage

Le Temple du Change, emblématique du quartier Vieux-Lyon, sort de deux ans de travaux de rénovation.

Dans le quartier Vieux Lyon, après la cathédrale Saint-Jean, c'est au tour du temple protestant de repartir à neuf pour encore quelques siècles. Hier, le maire de Lyon Gérard Collomb s'est réjoui de mettre fin à deux ans de travaux du Temple de Change. Construit dès 1631, cet ancien établissement de Bourse est attribué au culte protestant depuis 1803. La façade de ce bâtiment a été classé au titre des monuments historiques en 1913. Cent ans plus tard, le perron est tout le reste de la loge devient également classé.

Le travail des artisans gravé dans l'Histoire

Afin de rénover les pierres et la menuiserie du Temple, une vingtaine d'artisans spécialisés ont été mobilisés. Ferroniers d'art, tailleurs de pierre, menuisiers et couvreur ont pu grâce à leur travaux faire partie intégrante de l'Histoire du bâtiment, comme le veut la tradition. Leurs noms sont désormais gravés dans la roche : un parchemin paraphé par les intervenants a été introduit puis scellé dans une des pierres du parvis.

à lire également
De Napoléon à Mitterrand, de Victor Hugo à Einstein ou de Van Gogh à Mère Teresa, l’ancienne journaliste lyonnaise Christine Goguet dévoile une facette méconnue de treize personnalités historiques : celle de leur rapport à Dieu. Et si au fond, l’action des grands hommes avait été influencée, de manière plus déterminante qu’il n’y paraît, par leur […]
Faire défiler vers le haut