Légende : Lauret Wauquiez et François-Xavier Bellamy tenaient le dernier grand meeting de Républicains, mardi 21 mai, à l’Astroballe de Villeurbanne © Ludovic Séré

Laurent Wauquiez quitte la présidence des Républicains

Dimanche soir, une semaine après la débâcle des élections Européennes pour son parti, Laurent Wauquiez a annoncé sa démission de la présidence des Républicains.

Le score des Républicains aux élections Européennes (8,48 %) aura eu raison de son président Laurent Wauquiez. Ce dernier a annoncé dimanche soir sa démission durant le 20  heures de TF1 : "les victoires sont collectives, et les échecs sont solitaires. C’est comme ça. Il faut que je prenne mes responsabilités". Souhaitant que la droite se "reconstruise" et ne voulant pas être un "obstacle", il a annoncé "prendre du recul".

Depuis une semaine, Laurent Wauquiez était mis sous pression par les ténors du parti, l'encourageant plus ou moins directement à démissionner. Laurent Wauquiez avait pris la tête des Républicains depuis un an et demi. C'est le vice-président délégué Jean Leonetti qui assurera l'intérim.

Cette démission pourrait marquer un net retour de Laurent Wauquiez en région Auvergne-Rhône-Alpes dont il est toujours le président.

à lire également
Le compte unique qui permet d'accéder à tous les services des transports en commun lyonnais, ce n'est pas pour maintenant. Si TCL multiplie les initiatives, l'utilisateur doit multiplier les comptes et applications pour y accéder.
3 commentaires
  1. vieux caladois - 3 juin 2019

    c'est vrai qu'au Puy-en-Velay et sa région il était connu comme lanceur de couteaux ?

  2. JANUS - 3 juin 2019

    Tant que la droite fera le jeu de la gauche en esquivant les contacts avec sa propre droite, elle s'affaiblira.

  3. JANUS - 3 juin 2019

    Si LR applique la ligne centriste Pécresse/Juppé, il ne gagneront pas de voix. On a déjà donné avec Chirac bis !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut