Lyon-Turin_image-gauche

La Cour des comptes épingle une fois encore le Lyon Turin

Dans un rapport rendu public aujourd’hui, “La grande vitesse ferroviaire : un modèle porté au-delà de sa pertinence”, la Cour des comptes tacle la liaison ferroviaire entre Lyon et Turin.

La Cour des comptes rend public, ce jour, un rapport sur la grande vitesse ferroviaire. "Le succès technique et commercial du TGV est certain, au moins jusqu’à une date récente, et les voyageurs qui l’empruntent apprécient sa rapidité. Mais, au-delà de ce constat, il convient d’évaluer son apport réel pour la collectivité dans son ensemble. Au terme de son enquête, la Cour considère que le choix de nouvelles lignes à grande vitesse ferroviaire pour assurer le transport en commun des voyageurs sur grande distance doit être entouré de plus de garanties de pertinence et de rentabilité", souligne la Cour.

“Trop faible rentabilité socioéconomique”

Page 27, d'un rapport qui en compte 173, les rapporteurs écrivent : "Il ne reste en fait pratiquement aucune ville européenne qui soit à la fois d’importance suffisante en termes de population et suffisamment proche pour justifier d’une liaison TGV par rapport à la France (...). Cette trop faible rentabilité socioéconomique est par exemple manifeste pour la liaison Lyon-Turin, que la Cour a critiquée dans son référé du 1er août 2012.”

Dans un référé adressé au Premier ministre le 1er août 2012, la Cour des comptes faisait en effet déjà état d'observations négatives sur la liaison TGV entre Lyon et Turin. Didier Migaud, son président, évoquait un pilotage insuffisant, des coûts prévisionnels en forte augmentation, des prévisions de trafic revues à la baisse, une faible rentabilité socioéconomique et un financement non défini.

Pour continuer sur le sujet : lire “Lyon-Turin : conflits d’intérêts, mafia et justice pas nette”
1 commentaire
  1. Vesper - 23 octobre 2014

    Forcément quand RFF fait payer des péages exorbitants à la SNCF pour faire circuler ses TGV, les prix des billets explosent!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut