Vivienne Westwood, artiste autodidacte, passionnée par la peinture et les arts décoratifs du XVIIIe siècle © Guy Marineau
Article payant

L'expo à ne pas manquer à Lyon : Vivienne Westwood, art, mode et subversion

Après son exposition sur Yves Saint-Laurent, le musée des Tissus retrace les inspirations artistiques et l’imaginaire de Vivienne Westwood, icône de la mode depuis près de cinquante ans.

Grâce à la riche collection de Lee Price, ancien collaborateur de la créatrice qui réside à Lyon, le musée des Tissus embarque le public dans le processus de création éclatant et subversif de cette grande dame de la mode. Mise en valeur au moyen d’une scénographie conçue par deux anciennes élèves diplômées de l’Ensatt de Lyon, Ludivine Defranoux et Mathilde Furbacco, l’exposition entre en dialogue avec une sélection d’œuvres du musée qui font écho aux univers et aux inspirations de Westwood.

Il vous reste 81 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut