facture électricité
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Grève à Lyon et électricité : la CGT passe des foyers en heures creuses

Le Syndicat CGT lyonnais de l’Énergie annonce une nouvelle forme d'action pour protester contre la réforme des retraites. Des clients vont être basculés en heures creuses.

Dans un communiqué de presse, le Syndicat CGT lyonnais de l’Énergie annonce avoir "collectivement acté le basculement en heures creuses pour 80 000 clients particuliers, manifestant ainsi leurs revendications de gagner l’inscription dans la constitution que l’énergie n’est pas une marchandise, mais un bien de première nécessité, dont l’accès doit être garanti à toutes et tous".

Il explique aussi : "À l’heure où les besoins vitaux sont plus que jamais marchandés, cet acte fort est à mettre sur le compte des électriciens et gaziers, qui sont en lutte pour une autre répartition des richesses et pour une société, plus juste et plus solidaire".

Depuis plusieurs semaines, les électriciens et gaziers sont mobilisés contre le projet de réforme Hercule visant à privatiser une partie de leur métier. Ils se sont également opposés à la réforme des retraites.

Si certains redoutaient des coupures d'électricité à Lyon, au final, le mode d'action se veut différent avec ce basculement en heures creuses. À terme, cela pourrait représenter un manque à gagner pour les fournisseurs d'énergie et quelques économies pour les clients, à condition qu'un rappel ne soit pas fait ensuite.

3 commentaires
  1. psl - 11 décembre 2019

    encore un acte illégal dont les conséquences seront compensées par le contribuable

  2. Galapiat - 11 décembre 2019

    EDF est forcé sous contrainte de l'Europe de vendre à vil prix des MW à des privés , ceux notamment qui font des offres alléchantes à moins 10%, et là tu trouve ceci normal ?

    1. Abolition_de_la_monnaie - 11 décembre 2019

      Source de votre "vil prix" ?
      Dans la réalité, EDF vend de l'électricité ailleurs qu'en France (merci l'Europe) et "à prix de gros" (non, je ne parle pas de ceux qui ont des problèmes de surconsommation), et ce prix de gros est tellement plus bas que le prix que fait payer EDF à ses usagers, que les entreprises privées qui rachètent cette électricité, arrivent à la vendre moins cher qu'EDF à ses usagers.
      Le gros cirque d'un monde monétaire totalement délirant et à ne plus utiliser.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut