Elections Grèce
LOUISA GOULIAMAKI / AFP

Grèce : bientôt une politique anti-austérité ?

Toute l’Europe a les yeux braqués sur la Grèce. Ce dimanche, les Grecs se rendent aux urnes à l’occasion d’élections législatives anticipées. Le parti de la gauche radicale, Syriza, part favori.

En Grèce, les citoyens retiennent leur souffle à la veille d'un vote déterminant pour le pays.

Le favori, Alexis Tsipras, leader du parti Syriza, propose une politique en rupture totale avec celle menée jusqu'à présent dans le pays, qui remettra en question sa relation avec ses créanciers. Il s'oppose clairement aux mesures d'austérité imposées à Athènes par l'Union européenne, le FMI et la Banque centrale européenne et souhaite notamment obtenir l'annulation d'une partie de la dette de 321 milliards d'euros.

De son côté, l'Union européenne redoute des négociations autour du plan d'aide et une sortie du pays de la zone euro.

Selon les dernières enquêtes d'opinion, le parti Syriza est crédité de 32,5 % des intentions de vote.

Faire défiler vers le haut