Acte VIII, les Gilets Jaunes quittent la place Bellecour à 14h10 – © Aurélien Gourgeon

Gilets Jaunes à Lyon : retour sur l'acte VIII de ce samedi

Comme ils l'avaient convenu sur les réseaux sociaux, les Gilets Jaunes du Rhône se sont réunis à plusieurs endroits devenus emblématiques pour les manifestants, plus nombreux que la semaine précédente. Le nombre d'interpellations lui, a baissé.

Programme chargé pour les Gilets Jaunes du Rhône pour cet acte VIII. Sans surprise, les premiers manifestants se retrouvent aux alentours de 10h, devant la gare des Brotteaux. Ils déambulent dans le 6e arrondissement avant de rejoindre Foch, puis de traverser le Pont Morrand. Un premier arrêt en Presqu'Île, avant de rejoindre la rue de la République et de se diriger vers Bellecour. Les rangs des Gilets Jaunes enflent à mesure qu'ils avalent les kilomètres qui les séparent de Bellecour. Sur la place, au coeur de la Presqu'Île, ils rejoignent d'autres Gilets Jaunes, dont le rassemblement, toujours non-déclarés, a lieu à 14h. Les groupes convergent, sans aucun problème.

Motards, Gilets Jaunes et premières tensions

Entre les manifestants, l'ambiance est bon enfant : ils chantent, scandent ensemble des slogans à l'encontre du gouvernement, se tiennent bras dessus bras dessous et rient. Pour cet acte VIII, seules 7 personnes ont été interpellées, contre 20 lors des manifestations du 29 décembre. Les Gilets Jaunes présents place Bellecour sont rejoints par un groupe motard, qui ne reste que le temps de montrer son soutien. Ils repartent avant le départ du cortège, qui quitte la place à l'heure prévue en direction de la rue de la République.

Les CRS sont mobilisés, "autant que la semaine dernière", assure la préfecture. Les manifestants eux, sont plus nombreux. La préfecture ne communique toujours pas sur les chiffres, mais ils auraient été plus d'un millier. La première tension survient à hauteur des Terreaux, vers le pont de la Feuillée où les manifestants voulaient traverser pour rejoindre le Vieux-Lyon. Ils sont stoppés par les CRS qui les repoussent, et usent de gaz lacrymogènes pour dissiper les manifestants. Plus tard, redescendus par les quais du Rhône, les Gilets Jaunes atteignent l'A7. Ils investissent l'autoroute, dans les deux sens, et ralentissent le trafic. Le centre commercial de Confluence a même dû fermer ses portes près d'une trentaine de minutes. Les CRS essuient des jets de projectiles.

A Villefranche-sur-Saône, opération péage gratuit pour les automobilistes en direction de Lyon sur l'A6. Si les CRS sont présents sur place, ils ne sont pas intervenus. Du côté du périphérique de Caluire, à Téo, les Gilets Jaunes refusent de bloquer les voitures. Ils organisent aussi une opération "péage gratuit" et distribuent des tracts

Début de soirée légèrement tendu

Les Gilets Jaunes préfèrent finalement rentrés, ils rejoignent le 7e arrondissement. Les esprits s'échauffent lorsque des jeunes essaient de mettre le feu à des palettes, boulevard Yves Farge. Les Gilets Jaunes tentent de les en empêcher, mais certains manifestants, également munis d'une chasuble, jettent des barrière ainsi que des palettes au milieu de la rue des Balançoires pour empêcher les automobilistes de passer. Les forces de l'ordre font usage de gaz lacrymogènes pour dissiper les foules et répondre à des jets de projectiles dont elles sont la cible. Rapidement, les manifestants quittent le 7e et tentent de rejoindre la Presqu'Île. Quelques tensions surviennent à proximité de Guillotière et à Bellecour entre 18h et 19h. Certaines enseignes de la rue de la République préfèrent fermer leurs portes, mais le calme est retrouvé aux alentours de 19h. L'hélicoptère quitte le ciel de la capitale des Gaules & les Gilets Jaunes rentrent chez eux.

à lire également
La mobilisation a été plus faible que les semaines précédentes, ce samedi, à Lyon, pour l'acte XIX de la mobilisation des Gilets jaunes. Hormis quelques dizaines de minutes de tension, place Bellecour, quai Gailleton et rue de la République, la situation est restée assez calme. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut