tramway
© Robin Favier

Feu vert au prolongement de T2

tramway ()

© Robin Favier

ANALYSE - Un mois après sa prise de fonction, le préfet a signé la déclaration d'utilité publique au prolongement du tramway T2 vers Eurexpo. Pourtant le commissaire enquêteur avait délivré un avis défavorable. En ligne de mire de ce projet, l'organisation du salon Pollutec en 2012 et plus tard, plus loin, la desserte du Grand Stade.

Les promoteurs d'OL Land attendaient surtout la déclaration d'intérêt général, qui pourrait être prochainement signée par le Premier ministre. En guise de cadeau de Noël, ils ont eu la déclaration d'utilité publique paraphée par le préfet pour l'extension du tramway T2 vers Eurexpo. Ce n'est pas vraiment ce qu'ils ont demandé, mais c'est bien quand même. Ce projet est en effet essentiel pour la desserte du Grand Stade, qui sera accessible en navettes depuis Eurexpo. C'est en catimini que Jean-François Carenco (photo ci-dessous) a apposé sa signature, le 23 décembre. Le Progrès s'en est fait écho ce mardi. Cette décision infirme l'avis défavorable du commissaire enquêteur.

Un trafic supérieur à la branche actuelle de T2

Ce projet qui prévoit quatre kilomètres supplémentaires de rail va desservir quatre stations : place Curial, lycée Jean-Paul Sartre, parc du Chêne et Eurexpo d'ici à 2012. L'arrêté préfectoral estime que cette réalisation "contribue à répondre aux enjeux d'Eurexpo et à ses besoins de croissance". Elle "contribuera à augmenter la part des déplacements en transports en commun vers ce parc d'expositions, cette part devant passer de 12 % des voyages à plus de 20 %", développe l'exposé des motifs, document que nous nous sommes procurés ce mardi. Pourtant le commissaire enquêteur affirmait que "l'arrivée de T2 à Eurexpo ne règle en aucun cas le problème de l'accès des visiteurs à ce grand équipement" et, par ailleurs, que "la clientèle d'Eurexpo n'est pas à même à l'heure actuelle de justifier économiquement une desserte en transport lourd".

Parmi les arguments développés par le préfet, figure aussi l'amélioration de la desserte du centre de Bron, du lycée Jean-Paul Sartre, de la zone d'activité du Parc du Chêne et le CETE (3000 emplois). Le tram accordera une offre de transport à 7000 habitants. "Le trafic de cette extension sera largement supérieur à ce qu'il est sur l'actuel bout de ligne vers St-Priest, voire d'autres mises en service récentes comme celle du tramway T4". Il relève aussi que "le coût, 61.100.000 euros, et les atteintes à la propriété ne sont pas excessifs au regard de l'intérêt que cette ligne présente". Les expropriations devront être réalisées dans les cinq ans qui viennent. En conclusion, le préfet estime que "le projet T2 répond aux objectifs en termes de transports et de déplacements du Plan de déplacements urbains révisé, à savoir développer des lignes fortes de transport à l'Est et diminuer les flux automobiles entrant dans l'agglomération".

schéma ()

Le préfet "sous la pression des décideurs de l'agglomération"

Il s'agit là d'une argutie : le plan de déplacement urbain révisé en 2005 ne fait pas du tout mention du prolongement de T2. "La raison d'être de ce projet est bien plus la desserte du Grand Stade que la desserte d'Eurexpo", assène Béatrice Vessiller (Les Verts) qui siège au Sytral, autorité gestionnaire des transports en commun. Le schéma de desserte du Grand Stade présenté par le Grand Lyon place d'ailleurs Eurpexpo comme une des deux portes d'entrée d'OL Land (voir ci-dessus). Même si l'avis défavorable du commissaire enquêteur est consultatif, Vessiller estime que le préfet "fait peu de cas de l'expression des citoyens". "Il est sous la pression des décideurs de l'agglomération. C'est un projet qui n'est pas prioritaire pour les habitants de l'agglomération", souligne l'élue Verte. Elle plaide en faveur de lignes de rocade, comme l'A8 (Vaulx-en-Velin/Vénissieux/St-Fons) qui pourrait desservir Eurexpo. Analysant le réseau actuel où les principales lignes de transport convergent vers Lyon, elle exhorte le Sytral à "aller de l'étoile vers la toile".

Les tracés étudiés

Robert Thevenot (app. UMP) qui siège aussi au Sytral accueille favorablement cette décision du préfet. Il juge intéressante la desserte du parc des expositions en tramway "sans rupture de charge", même si une liaison depuis le pôle de la Soie serait selon lui "meilleure". Elle offrirait en effet un accès à Eurexpo depuis la Part-Dieu et l'aéroport St-Exupéry. Liaison qui pourrait être assumée par A8. Ce point est d'ailleurs relevé par le commissaire enquêteur.

plan T2 Bron ()

Tracé du tram T2

Au cours de l'enquête publique, le tracé suivant le boulevard des Droits de l'Homme "plus rapide mais desservant peu d'emplois et de logements" avait été invalidé et les habitants lui avaient préféré un passage via l'avenue François Mitterrand. Le commissaire enquêteur avait cependant avancé un 3e tracé, plus au nord, qui alimenterait la zone des Sept Chemins, "porte d'entrée de l'agglomération sur la route de Genas, point nodal routier important et terminus de 5 lignes de bus" (en haut du schéma ci-dessus). Mais la maire de Bron, Annie Guillemot, s'y oppose farouchement. Cette solution conduirait selon elle "à une dizaine d'expropriations" et à l'amputation de l'avenue Salvador Allende. Elle est aussi plus chère, selon Bernard Rivalta, le président du Sytral.

12 commentaires
  1. lyonnais - 4 janvier 2011

    Aujourd'hui nous pouvons plus dire un Feu rouge avec ce tracé!L'excellente desserte d'Eurexpo aurait dû ce faire par le biais de la ligne A du métro prolonger en RER au dela de la Soie pour quelle soit considéré comme un atout essentiel depuis le centre ville pour les exposants et visiteurs.Vous petit césar vous nous imposer de passer par les petits chemins, les petites remontées mécaniques et leurs queues interminables.Et puis dites-nous les trains arrivent bien encore à la PD, le Rhônexpress venant de l'aéroport passe bien à la Soie ?? (la Soie qui aurait pu ressembler à un vrai pole multimodale souterrain) si vous ne l'aviez pas bâcler juste pour vous faire réelire.N'ayant pas considéré ce point de façon intelligente vous nous laissez un lourd handicap, ingérable, une véritable impasse.Et vous voudriez que l'on vote pour l'un de vos collistiers aux prochaines cantonales.

  2. Les Gones - 4 janvier 2011

    Depuis 1983, Eurexpo attend une desserte digne de ce nom pour LE palais des expositions du GRAND LYON... La ZI de Genas / Saint-Priest / Mi-plaine (deuxième zone industrielle de France) ne sera toujours pas desservie par des transports en commun dignes de ce nom...On nage en pleine incohérence...Il n'y a pas autre chose derrière tout cela ?

  3. julius_archi - 5 janvier 2011

    Oui encore une fois 'Lyonnais' a frappé !! Alors l'histoire du métro version RER jusqu'à Eurexpo, OK... Regardons juste que la version Tram par le centre de Bron permettra au moins aux habitants de pouvoir profiter du transport. Et oui 'Lyonnais', on est pas dans 'Simcity' où on construit une ligne de métro juste pour alimenter une Hall d'Expo et sa foire au saucisson. Priorité au habitants ! C'est compliqué le développement urbain, ça fait mal à la tête ! lol...

  4. lyonnais - 5 janvier 2011

    Bien dit julius_archi comme nous ne sommes pas dans 'Simcity' où si l'on ce loupe nous pouvons recommencer plusieurs fois sans soucis.Votre idile lui ne sachant pas ce que sait que gerer les deniers du GL dans un but de pouvoir penser à autres choses fait de toutes petites liaisons qui ne rime à rien.Un vrai exemple de dépense bien dépenser est la ligne D du métro (et faite d'un seul bloc) pour la vie.Combiens d'employés sur les 4 000 personnes sur la ZAC du Chène vont être intéressés par ce tir fesse ?? Pas beaucoup même presque personnes. Vous n'allez pas imposé aux employés des entreprises de cette ZAC de loger sur Bron si ils ne le veulent pas! Vous n'avez pas mal à la tête de soutenir des charlots, mdr.PS: la ligne de métro prolonger en type RER depuis Bellecour aurait eu de la geule et Eurexpo n'a jamais été le terminus, trs cher cette ligne devait continuer vers Genas....

  5. julius_archi - 5 janvier 2011

    Juste pour info: Metro = 100 000 € / km Tram = 20 000 € / kmCeci est une moyenne... mais la proportion en dit long... A bon entendeur les pro-métros!!

  6. lyonnais - 5 janvier 2011

    Un pro métro répond à un archi qui s'entête à vouloir avoir raison à la petite semaine.Où voyez vous que l'on peut casser le sommet d'un tronc (métro) pour planté par dessus un autre plus petit (le tram),la greffe ne prend pas désolé pour vous.Tout ce que vous nous dîtes c'est excellant pour une bourgade avec très peu de trafic.Conclusion très moyens de votre part comme exemple.

  7. julius_archi - 5 janvier 2011

    @ Lyonnais : c'est votre métaphore qui est très moyenne. @ Lyonnais : J'ai raison. @ Lyonnais : sans rancune.

  8. lyonnais - 5 janvier 2011

    Sans rancune julius_archi, je n'y peux rien si vous ne soutenez pas le bon cheval.

  9. maggaly - 7 janvier 2011

    Sur la première partie de la branche, jusqu'au parc du Chêne, il n'y a rien à dire sur le tracé, car cela correspond à un véritable besoin de déplacement qui permettra d'atteindre le métro à Grange Blanche en un quart d'heure, contre le double aujourd'hui en bus. Après le parc du Chêne, le commissaire enquêteur avait raison. La logique aurait été de remonter vers La Soie et d'amorcer une rocade bien plus utile aux lyonnais que la desserte d'Eurexpo. D'ailleurs, pour éviter de trimballer des sièges vides, la section entre le parc du Chêne et Eurexpo ne sera desservie que lorsqu'il y aura un salon. Moi, ça me rappelle la voie unique du cours Charlemagne entre la rue Montrochet et le musée des Confluences... qui n'a jamais vu passer un tram ! En tous cas, cette nouvelle ligne a aussi le mérite d'augmenter la capacité du tram entre Grange Blanche et Bron.

  10. Usager - 8 janvier 2011

    Une très bonne nouvelle pour les habitants et les travailleurs de l'Est lyonnais

  11. dany69 - 8 janvier 2011

    Dans l'agglomération lyonnaise le Tram va de plus en plus loin ! c'est une aberration ! Le tram est destiné au centre-ville pas à la banlieue ! combien va t'il falloir de temps pour aller de Perrache à eurexpo ??? 45min ? 50 min ? c'est vraiment n'importe quoi il faut des métro plus de métro à lyon, pas plus de tram, c'est bien gentil le tram mais ça n'avance pas ! une fois de plus on fait des choses rapidement pour dire que l-on fait des choses mais on ne regarde absolument pas le futur !!

  12. maggaly - 8 janvier 2011

    Le tram n'est pas destiné au centre-ville, et une ligne de 12 km est une ligne ordinaire. En Allemagne, on voit des lignes de 50 voire même 70 km qui font des liaisons interurbaines ! Le métro n'est pas justifié : il faut avoir au moins 10000 voyageurs par heure pour arriver à justifier l'investissement... sauf à faire un métro toutes les 10 min, ce qui n'a pas de sens. Le problème du tram à Lyon, c'est la façon dont il est conduit. Un exemple : le règlement de sécurité et d'exploitation autorise 50 km/h sur la majeure partie de T2 (en gros de la rue de Marseille à la rue Villon, du Bachut à Grange Blanche et sur toute l'avenue Rockefeller et Franklin Roosevelt à Bron) mais les trams dépassent rarement 35 km/h. Comme ça, on dilate les temps de trajet et on justifie plus de moyens... Par contre, qu'est-ce qu'on voit comme conducteurs en train de composer des textos en pilotant... ceci explique peut-être cela ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut