EUROPE, L'APRÈS PLAN B COMMENCE A LYON ?

Une fête plus amère que la Guinness, où la citoyenneté européenne sera au coeur des débats, avec un thème "L'Europe, c'est nous"

Les Etats Généraux de l'Europe sont le plus grand débat sur l'Europe organisé par trois associations de la société civile : Europanova, le Mouvement Européen, et Notre Europe. La première édition a remporté un franc succès, à Lille, le 17 mars 2007, plus de 4000 participants. Lyon recevra des personnalités européennes de premier plan : Jacques Delors (ex-président de la Commission), Jacques Barrot (commissaire), Michel Barnier (ex-commissaire), Daniel Cohn-Bendit (eurodéputé), l'actuel secrétaire d'Etat français à l'Europe Jean-Pierre Jouyet. Un invité d'honneur : l'Italie, représentée par son président de la République Giorgi Napolitano. Lyon a été choisie pour des raisons autant logistiques que politiques, son dynamisme économique, sa candidature comme capitale de la culture 2013.

Outre des débats, l'édition lyonnaise verra l'installation d'un village européen et la simulation d'une session du Parlement. Autour du thème "L'Europe, c'est nous", il s'agira, selon les organisateurs, de rapprocher les citoyens de l'Europe. Dix-huit ateliers travailleront sur des thèmes comme : les outils de la démocratie en Europe, les responsabilités de l'Europe face au dévelopement durable... Et la pleinière de clôture permettra d'interpeller les responsables européens sur les préoccupations manifestées dans les ateliers. Démocratie participative oblige. Bien qu'elle n'ait pas été prévue à l'ordre du jour, nul doute que la question centrale sera : "qu'est-ce qui ne marche pas". Enfin, en ce 21 juin, tout le monde devrait se retrouver pour une "fête de la musique européenne" à partir de 18h30.

Etats Généraux de l'Europe.
21 juin 2008 de 9h15 à 18h30.
Cité Internationale Lyon.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut