Giono
DR

Elles occupent leur école pour loger une camarade de classe

Scandalisés de découvrir qu'une camarade de classe de leurs enfants de CP dormait depuis des mois dehors, ou dans une voiture, les parents de l'école Jean Giono dans le 8e occupent l'établissement depuis ce soir, jusqu'à ce qu'une solution d'hébergement soit trouvée.

Elle s'appelle Marwa, elle a 7 ans. Et depuis le mois de mai, elle dort dehors avec ses grands parents, qui l'ont adoptée après la séparation de ses parents en Algérie. "Ils ont été expulsés le 6 mai de leur foyer, après un deuxième refus de leur demande d'asile. Ils ont dormi dans un parc, sur des bancs, et après dans une voiture…" raconte la mère d'un de ses camarades de classe, pour qui il n'était plus possible de ne rien faire : "La famille est à bout de force. On les voit sur le parking le matin, ce n’est pas normal, c’est inhumain. On a décidé d’occuper l’école, comme ça ils ont un endroit pour dormir." Une trentaine de "mamans" ont répondu à l'appel. Elles ont planté des tentes à l'intérieur de l'école et prévoient de se relayer les prochaines nuits - et les jours sans école - "jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée". Et de souhaiter un logement à proximité de l'école, pour que la solidarité autour de cette famille puisse continuer : "Il y a toujours quelqu'un qui apporte quelque chose à manger" assure une maman.

"On sait qu'il y a une dizaine d'enfants de l'école qui dorment dehors" poursuit une autre. "On voulait faire une action pour tout le monde, mais comme il y a des sans-papiers, ils ont préféré ne pas donner leur nom, ou se joindre à l'action. On comprend cela." Cela les rend d'autant plus déterminés à résoudre la situation de Marwa : "Là, cela ne concerne qu'une seule famille, on espère que cela ira assez vite !"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut