Dessin rubrique Education Lyon Capitale 794 © Isacile
Article payant

Éducation : comment réagir en cas de mauvaises notes ?

Malgré la mise en place du système d’évaluation des compétences, les notes font toujours partie du paysage scolaire français. En période de conseils de classe, elles alimentent les conversations familiales et deviennent vite sujet de crispation, voire source de conflit. Comment réagir aux “mauvaises” notes et surtout comment aider son enfant ?

Les parents sont anxieux pour l’avenir de leur enfant. S’il se met à accumuler les mauvaises notes, c’est tout un scénario catastrophe que l’on imagine : il ne réussira pas, il n’y arrivera jamais… Certains parents surinvestissent aussi – inconsciemment – la réussite scolaire de leurs enfants pour résoudre leurs propres complexes en la matière. Pourtant, face à de mauvaises notes, le parent doit absolument prendre du recul et se raisonner, sous peine de transmettre son angoisse à son enfant. Attention, il ne s’agit pas non plus de banaliser des résultats en berne, en pensant que cela passera tout seul. Une note, a fortiori si elle est mauvaise, doit être considérée comme un indicateur, à prendre au sérieux et qui mérite que l’on s’y attarde. Au-delà du chiffre, c’est le commentaire du professeur qui importe. Se focaliser dessus permet non seulement de se détacher de la note, ce qui est moins anxiogène, mais surtout de savoir quel enseignement en tirer.

Mener l’enquête, être à l’écoute

Il vous reste 84 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Nicolas Simiot © Antoine Merlet
À l’approche de la mobilisation du 5 décembre, Lyon Capitale a rencontré Nicolas Simiot, enseignant villeurbannais élu du syndicat SE-Unsa. Réforme des retraites, Gilets jaunes, Stylos rouges, laïcité, mais surtout rôle de l’école…, ce professeur des écoles au parcours atypique n’élude aucun sujet, bien décidé à ne pas attendre “que l’eau boue” pour réclamer que l’on “change de logique”. Notre entretien “Grande gueule” de décembre.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut