Des femmes au Grand Orient ?

Réunies en assemblée générale, les 1080 loges du Grand Orient de France doivent décider ou non de la mixité. Si c'est oui, paniques assurée dans les autres branches de la maçonnerie, notamment celles qui accueillent déjà des femmes, et qui risquent de voir leurs troupes fondre pour rejoindre la principale obédience de France. Si c'est non, le Grand Orient devra se coltiner une image d'archaïsme difficile à vendre en ces temps de parité. (Voir l'interview du Grand Maître sortant Jean-Michel Quillardet)

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut