faits divers
Gendarmerie, scene de crime © Tim Douet

Corps découvert près de Lyon : identification en attente, la piste criminelle privilégiée

Un corps sans vie a été retrouvé ce lundi 28 septembre vers midi à proximité de Villefontaine, près de Lyon. S'il n'a pas encore formellement été identifié, il est fort possible qu'il s'agisse de Victorine, l'étudiante lyonnaise portée disparue dans le secteur ce samedi.

C'est un chien spécialisé qui a flairé le corps au niveau du ruisseau le Turitin, vers l'étang de Saint-Bonnet, à Villefontaine, entre Grenoble et Lyon. En inspectant le ruisseau, les enquêteurs ont retrouvé des baskets, un sac à main puis un masque chirurgical. En progressant dans ce petit ruisseau, ils ont fini par découvrir le corps. Pour le moment, celui-ci n'a pas encore été formellement identifié, a prévenu la procureure de Vienne, Audrey Quey. Il est cependant fort possible qu'il s'agisse de celui de Victorine. La jeune femme avait été aperçue pour la dernière fois dans le secteur, vers le stade de la Prairie, samedi aux alentours de 19h.

D'après la procureure, il ne s'agirait pas d'un accident, mais "probablement de faits de nature criminelle" a-t-elle annoncé à nos collègues du Dauphiné libéré, sur place. Elle a annoncé qu'elle allait se dessaisir de l'affaire dans l'après-midi. Ce sera donc au pôle criminel de Grenoble de poursuivre les investigations. Les techniciens d'identification criminelle sont actuellement en train d'examiner le corps.

 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut