Centre de distribution Amazon France (Photo de GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Coronavirus : Amazon va suspendre l'activité de ses entrepôts

Contraint par un jugement de restreindre son activité, Amazon devrait fermer momentanément ses entrepôts en France.

Comme nous l'écrivions mardi, suite à un jugement du tribunal de Nanterre, Amazon France doit restreindre son activité “aux seuls produits essentiels”. Dans la foulée de cette décision, le géant américain va suspendre l'activité de ses entrepôts en France jusqu'au 21 avril selon une communication interne interceptée par Capital. Ce matin, Amazon France déclarait “étudier les conséquences de cette décision et les options disponibles. Cependant, notre interprétation suggère que nous pourrions être contraints de suspendre l’activité de nos centres de distribution en France.”

En interne, la firme a déclaré “qu'afin de se conformer aux termes de cette ordonnance et en application de l'article R.5122-1 du Code du travail, la Société est contrainte de suspendre toute activité de production dans l'ensemble de ses centres de distribution pour mener à bien l'évaluation des risques inhérents à l'épidémie de COVID-19 et prendre les mesures nécessaires pour assurer la santé et la sécurité de ses salariés à compter du jeudi 16 avril après la fin de poste de l'équipe du matin, au plus tard, et pour une durée initiale de 5 jours, soit jusqu'au lundi 20 avril inclus”.

Amazon devrait demander à l'État la possibilité de bénéficier du dispositif de chômage partiel pour ses employés impactés.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le bilan du coronavirus COVID-19 en région Auvergne-Rhône-Alpes était particulièrement attendu ce mardi 2 juin. Aucun rattrapage des chiffres dans le mauvais sens n'a eu lieu, le bilan est une nouvelle fois encourageant. 
Faire défiler vers le haut