Coronavirus à Lyon : vers un "élargissement significatif des 100 km"

Si la situation de l'épidémie de COVID-19 continue de s'améliorer, le gouvernement pourrait assouplir grandement l'autorisation de déplacement, pour l'instant limitée à 100 km. 

Pour la majorité des habitants de Lyon, il est toujours impossible de se rendre par exemple au lac d'Annecy, situé à quelques petits kilomètres de plus que le rayon des 100 autorisés. Néanmoins, cette limite pourrait être bientôt revenue à la hausse. 

Ce lundi, sur LCI, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État chargé du tourisme, a précisé que les modalités de la deuxième phase du déconfinement devraient permettre d'offrir "plus d'amplitude à la mobilité" des Français. "Nous planchons sur un élargissement significatif des 100 kilomètres", a dévoilé le secrétaire d'État. Néanmoins, cela se fera à condition que la situation de l'épidémie de coronavirus COVID-19 continue d'évoluer dans le bon sens. 

Selon Jean-Baptiste Lemoyne, de nouvelles annonces devraient arriver dès cette semaine, notamment pour la réouverture des cafés et restaurants. Le secrétaire d'État promet : "d'ici jeudi, tout le monde sera fixé". 

Faire défiler vers le haut