@Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : les hospitalisations repartent à la hausse, 24 patients en 24 heures

Après plusieurs semaines de baisse de pression dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les chiffres repartent à la hausse.

S'agit-il d'une nette reprise de la pression dans les hôpitaux ou d'une tendance à court terme ? Dans un contexte où le COVID-19 circule davantage dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre des hospitalisations repart à la hausse.

On compte ainsi 299 patients COVID-19 dans les établissements de la région, alors que cette donnée était retombée à 280 le 10 août (le plus bas depuis le déconfinement). Depuis 10 jours, les chiffres ont cessé de baisser franchement. Par ailleurs, 24 nouvelles hospitalisations ont été également recensées durant les dernières 24 heures, un chiffre plus élevé que la moyenne constatée ces dernières semaines.

En réanimation, les chiffres restent stables, mais tendent vers une légère hausse avec 22 patients actuellement hospitalisés.

Dans ce contexte, les 15 prochains jours seront attentivement scrutés pour savoir si les cas graves font leur retour dans les hôpitaux.

Ainsi ce 19 août au matin en Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 299 patients sont encore hospitalisés dans la région (+ 4 depuis le mardi 18 août)
  • 24 nouvelles hospitalisations durant les dernières 24 heures
  • 22 personnes dans les services de réanimation (+1 depuis mardi). Il y avait 783 patients en réanimation dans la région au plus fort de la crise.
  • 2 nouvelles admissions en réanimation durant les dernières 24 heures
  • 1771 décès au total à l'hôpital dans la région

Pour le Rhône, le bilan au 19 août au matin :

  • 85 (+1 depuis mardi). Il y avait 1250 patients hospitalisés dans les hôpitaux du Rhône au plus fort de la crise.
  • 12 nouvelles hospitalisations
  • 11 personnes en réanimation dans le Rhône (-1 depuis mardi). Il y avait 300 personnes en "réa" au plus fort de la crise.
  • aucune nouvelle admission en réanimation
  • 668 décès à l'hôpital dans le département depuis le début de la crise
à lire également
Le nombre de cas positifs de coronavirus ne cesse d'augmenter à Lyon et dans la région. Dans les hôpitaux, ce vendredi soir, la hausse du nombre de patients se poursuit. Mais, pour l'instant, elle n'est pas exponentielle comme lors de la 1ère vague.
Faire défiler vers le haut