Grève hôpital Edouard Herriot 15 février 2017
© Tim Douet

Coronavirus à Lyon : des soignants veulent un dépistage systématique

À l'appel de plusieurs syndicats, les personnels soignants de l’hôpital Édouard Herriot ont demandé plusieurs mesures de protection et d'organisation à leur direction.

Des personnels de l’hôpital Édouard Herriot ont appelé à un dépistage systématique de tous les soignants de l’hôpital dans un communiqué envoyé par les syndicats FO, CGT et SUD. “La direction refuse de donner les chiffres concernant le nombre d’agents infectés. Mais, dans tous les autres hôpitaux, ces chiffres sont connus des organisations syndicales”, déplorent-ils par ailleurs. 

Les syndicats souhaitent par ailleurs “du matériel en nombre suffisant : sur-blouses, masques FFP2, gants “manchette” couvrant les avants bras, sur chaussures adéquates” et “un effectif suffisant d’hospitaliers tous grades confondus pour prendre en charge les patients dans ce contexte de crise sanitaire”. Il propose par ailleurs “de dédier un ou deux pavillons uniquement aux patients infectés et un autre aux patients suspectés COVID 19”. 

“Nous, hospitaliers, de l’hôpital Édouard Herriot, sommes démunis face à l’épidémie due au coronavirus. Nous sommes « des « héros » et vous nous refusez le dépistage systématique. Nous sommes des « héros » et nous manquons de tout et nous nous exposons trop ! Nous sommes des « héros » et nous manquons de sur-blouses, masques FFP2, masques chirurgicaux, et gants à manchettes. Nous nous passons les sur blouses entre nous avec comme risque de nous contaminer les uns les autres et aussi les patients porteurs ou non. Nous en sommes réduits à faire sécher nos masques après usage et à nettoyer les lunettes utilisées pour les soins”, concluent-ils.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut