@SpaLyon-Marennes

Confinement : inquiétude à la SPA, des milliers d'animaux euthanasiés ?

La SPA s'inquiète. Les adoptions sont à l'arrêt depuis le début du confinement mi-mars. Du coup, les refuges SPA sont particulièrement occupés. De nombreux animaux pourraient être euthanasiés...

La SPA s'inquiète. La société protectrice des animaux voit ses refuges se remplir d'animaux abandonnés, depuis le début du confinement. Des animaux qui sont d'habitude adoptés. Pas là.

"Il n'y a pas davantage d'abandons mais nous continuons à recevoir les animaux qui sortent des fourrières, des animaux perdus ou abandonnés. Mais comme les gens sont confinés, nos refuges se remplissent d'animaux", explique Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA, à France Bleu.

"Ils seront condamnés à la piqûre et à l'euthanasie"

"Il y a urgence, d'ici une quinzaine de jours le confinement ne sera pas terminé et nous ne pourrons plus prendre d'animaux. Cela signifie qu'au lieu d'être sauvés par l'adoption, ils seront condamnés à la piqûre et à l'euthanasie avant leur sortie de fourrière", ajoute-t-il. 3500 animaux par mois pourraient être privés d'adoption selon France Bleu.

Mais quelles solutions ? La SPA demande des dérogations pour autoriser des adoptions pendant le confinement. Avec des procédures simplifiées, par internet, sans contact.

Faire défiler vers le haut