Capture d’écran 2013-10-16 à 12.50.19 1

Comment le Rhône divise par 15 les déchets alimentaires

Depuis le 11 octobre, le collège Jacques-Prévert à Saint-Symphorien d'Ozon a institué le "salad'bar maîtrisé". Le procédé devrait être progressivement généralisé dans les collèges du département.

Ce 16 octobre est la journée mondiale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le Département du Rhône apporte sa pierre à l'édifice, avec le "salad'bar maitrisé". L'expérience menée au collège Jacques-Prévert à Saint-Symphorien d'Ozon est particulièrement convaincante. Les demi-pensionnaires se servent eux-mêmes en entrées, desserts et plats chauds, pouvant même se resservir pour ces derniers. Un dispositif inauguré le 11 octobre dernier.

Le volume de déchets est réduit de façon spectaculaire : moins de 10g par plateau, contre 150g précédemment. "L'essentiel, c'est la qualité des repas et que la réduction du gaspillage permet de réinvestir dans la qualité des produits servis aux jeunes", a déclaré la présidente, Danielle Chuzeville. Le collège Emile-Zola à Belleville va adopter le "salad'bar maitrisé", puis le futur collège de St-Pierre de Chandieu, et les collèges Dargent, Lassagne, Val d'Argent et Jean de Tournes.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut