Francis Marfoglia

“Christophe de Margerie se battait pour son entreprise”

Francis Marfoglia est l’auteur d’un Manifeste pour l’alternance* dans l’enseignement supérieur du management. Il est le président-fondateur d’une école de management à Lyon, qui privilégie l’alternance au sein des entreprises. Il nous explique pourquoi dans L’Autre Direct.

Francis Marfoglia estime qu'il existe un "fossé entre les élites et les salariés dans certaines entreprises" du fait d'un management centré sur la seule ambition de ces mêmes managers.

Prenant l'exemple de Christophe de Margerie, qui a trouvé la mort dans un accident d'avion en Russie la nuit dernière, il explique que "le patron de Total était apprécié par ses salariés car il se battait pour son entreprise".

* Manifeste pour l’alternance dans l’enseignement supérieur du management, Hermance Editions, août 2014.
à lire également
L'autre direct reçoit Marie Brassier de Switch Collective Lyon. Et si vous changiez de vie en trouvant un nouveau travail ou en cherchant plus de sens dans l'actuel ? Avec le programme "Fais le bilan calmement", la start-up Switch Collective va plus loin qu'un simple bilan de compétence. Dans un monde où le bien-être au travail et […]
Faire défiler vers le haut