“Changeons la société pas le climat“

Les collectif lyonnais a bâché mardi soir un panneau publicitaire de 8m2 près de l'arrêt de métro Guillotière. En pleine fête des Lumières, ses membres ont rappelé aux consommateurs leur responsabilité dans le réchauffement climatique.

Une action pour le moins visible des déboulonneurs s'est déroulée mardi soir à Lyon. Le 8 décembre à 18h30 une quinzaine de militants qui luttent contre la pollution publicitaire ont recouvert un panneau publicitaire JC Decaux d'une bâche portant l'inscription “pub = pollution“ d'un côté, et “changeons la société, pas le climat“ de l'autre, en écho au sommet de Copenhague qui se tient jusqu'à la semaine prochaine.

Lecture publique
La bâche a tenu au moins trois quarts d'heure, sous les yeux amusés de milliers de passants qui circulaient à pied en direction de la Presqu'île et de Saint-Jean à l'occasion de la fête des Lumières. Des clowns activistes ont pris les passants à partie et les militants ont lu en public l'introduction du livre de François Brune “Le Bonheur conforme“, un essai sur la normalisation publicitaire. L'explication de texte a tenu en haleine une quarantaine de sympathisants et quelques passants qui ont réservé “un bon accueil“ aux déboulonneurs, selon l'un des membres du collectif. Pour finir, la bâche avait disparu quelques heures plus tard, vers 23 heures.

Un règlement local de publicité has-been ?
Les déboulonneurs réclament à Lyon depuis 2006 la réduction de l'affichage publicitaire en ville, réduction en nombre (2200 abribus et 536 panneaux publicitaires existent dans la ville) et en taille (dispositif de 8m2 actuellement). Les déboulonneurs réclament des panneaux ne dépassant pas les 2m2.

Le règlement local de publicité (RLP) de la ville de Lyon remonte au 1er avril 2001. Il instaure des zones de publicité restreintes, comme dans les pentes de la Croix Rousse classées au Patrimoine mondial de l'humanité. “Les habitants des autres quartiers sont-ils des citoyens de seconde zone ?“, s'interroge les déboulonneurs qui encouragent les élus a être plus audacieux en matière de pollution publicitaire.

Ce soir, les déboulonneurs interviennent à la MJC Saint-Jean dans le cadre d'un débat sur l'anti-pub ouvert à tous, de 20 h à 22 h.

Plus de renseignements sur la soirée à la MJCLe Réglement local de publicité de la ville de LyonLe programme de Lyonpenhague

à lire également
L’association Résistance à l’Agression Publicitaire (RAP) œuvre activement à Lyon depuis un an. Son mantra : réduire la présence de la publicité dans l’espace public, avec une logique de lutte contre la surconsommation.
5 commentaires
  1. hessy - 10 décembre 2009

    VOIR http://WWW.RIPOFFREPORT.COM TAPER BIOMERIEUX...the world is reading this see how biomerieux represent France and LYon.circulate this,

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut