Hémon Collomb
© Tim Douet

Cette gauche en rupture de ban avec Collomb

Gérard Collomb chasse depuis le début de son second mandat sur les terres moribondes d’une droite lyonnaise (jusque-là) en mal de leader. Il espérait ainsi s’éviter un vote sanction de l’action du Gouvernement et grappiller des voix loin de ses bases.

À sa gauche, écologistes et mélenchonistes espèrent, eux, surfer sur le mécontentement de l’électorat socialiste. Revue des troupes dans Lyon Capitale-le mensuel de juin.

-----

La campagne de la primaire UMP a offert un spectacle parfois curieux : des candidats de droite affichant une compassion réelle à l’égard d’élus socialistes maltraités par Gérard Collomb. Et les impétrants de citer en exemple les cas de Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, ou de Jean-Jack Queyranne, président du conseil régional, snobés par Gérard Collomb à l’heure de bâtir la future métropole lyonnaise.

Les élus UMP ont aussi dénoncé un maire qui privatise sa ville, qui prend ses distances avec le gouvernement de François Hollande et qui jouit d’une forte cote de popularité chez les patrons lyonnais. Pendant leur campagne pour le premier tour de la primaire, les cinq candidats se sont heurtés à une équation qu’ils n’ont toujours pas su résoudre : comment attaquer un maire qui marche sur leurs platebandes dans ses actes comme dans ses propos ? Le recentrage entamé par Gérard Collomb en 2008 – et jamais démenti depuis – les a piégés.

Inquiétude des socialistes – “Je suis convaincu que les gens préféreront toujours l’original à la copie”, témoigne l’un d’eux –, pari des écologistes que l’arroseur pourrait devenir l’arrosé… Lyon Capitale-le mensuel de juin dresse le nouveau panorama de la gauche lyonnaise.

-----

À lire aussi : notre entretien avec Pierre Hémon, adjoint EELV
À un an des municipales, Pierre Hémon, adjoint en charge des personnes âgées, qui veut porter une liste de rassemblement à gauche, livre un bilan amer du second mandat. Aux ambitions économiques et internationales du maire de Lyon, le probable candidat écolo répond par une vision plus locale.

-----

Lyon Capitale n°723, en vente en kiosques depuis le 31 mai, et dans notre boutique en ligne.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut