Buvette des Célestins : vers la piste criminelle

Des camions de sapeurs-pompiers ainsi que plusieurs véhicules d'EDF-GDF postés à proximité du pont Bonaparte, quai des Célestins, et rue Emile Zola intriguaient les badauds dominicaux. Objet de ce branle-bas de combat : la buvette en face de la cathédrale St Jean incendiée pour moitié. D'après les premiers éléments de l'enquête, deux explosions ont été entendues, causées par la présence de canalisations de gaz, à proximité de la buvette. Vers 5 heures du matin, des témoins auraient assister à une bagarre. La rixe est-elle à
l'origine de l'incendie ? Aucune piste n'est écartée. Les experts scientifiques ont rapporté quelques traces et indices, dont une bouteille d'alcool, pour analyses.

Faire défiler vers le haut