bocuse d'or

Bocuse d'or à Lyon : attention au coup d'envoi !

Coup d'envoi du Bocuse d'or 2023, lundi 23 janvier. En lisse pour représenter la France, Naïs Pirollet, seule femme et plus jeune candidate. Face à elle, Davy Tissot vainqueur de la dernière édition.

C'est un choc qui va avoir lieu lundi 23 janvier au Sirha de Lyon. Le maître et l'élève s'affronteront pour déterminer qui est le meilleur derrière les fourneaux. D'un côté, Davy Tissot, meilleur ouvrier de France et vainqueur de la dernière édition du Bocuse d'or. De l'autre, Naïs Pirollet, seule femme à concourir, plus jeune candidate et ex-commis de son adversaire.

Lotte et courge au menu

Le thème est dévoilé. Les candidats devront composer avec deux ingrédients principaux : la lotte et la courge. Naïs Pirollet garde encore le secret sur les recettes qu’elle présentera. Elle consent toutefois à dévoiler que pour la deuxième partie de l’épreuve elle utilisera une légumineuse rare de la région pour accompagner ses deux queues de lotte et ses garnitures à base de légumes.

Lire aussi : Seule femme et plus jeune candidate, Naïs Pirollet vise le Bocuse d’Or à Lyon

Lors de la première partie de l’épreuve, la cheffe lyonnaise devra travailler la courge : une entrée froide, un plat chaud et un dessert. Des enfants seront là pour juger, au même titre que les experts. Naïs parviendra-t-elle à séduire les petits gones ?

Le Bocuse d'or : un sacre

C'est l'équivalent des Jeux olympiques culinaires. Le Graal de la gastronomie mondiale. Le Bocuse d'or c'est un sacre. Les enjeux sont d'autant plus grands cette année, la compétition opposera Naïs Pirollet face à Davy Tissot. Lundi, on sera fixés. L'élève a-t-elle dépassé le maître ?

Défis de plus pour la jeune cheffe, si elle remporte le concours, elle sera la deuxième femme de l'histoire à réussir après la cheffe luxembourgeoise Léa Linster en 1989. Elle qui rafle tous les prix, partout autour du Monde, il ne lui manque qu'un seul trophée. Un trophée à l'effigie de Monsieur Paul.

Lire aussi : "On n'aurait pas pu organiser le Sirha ailleurs qu'à Lyon, cette ville incroyable gastronomiquement"

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut