Beaujolais : la Région veut "appuyer les dispositifs de solidarité"

Après les orages qui ont ravagé les vignes du beaujolais le week-end dernier, la Région a annoncé la mise en place rapide de "dispositifs de solidarité nationale sous responsabilité de l’État".

Les forts orages qui se sont abattus sur le Beaujolais ce week-end ont touché de nombreux viticulteurs du Beaujolais. En réaction la région Auvergne-Rhône-Alpes a exprimé "son soutien aux viticultrices et viticulteurs du nord du Beaujolais, dont les vignobles ont été détruits".

Dans un communiqué elle a aussi expliqué qu'elle allait "appuyer la mise en place rapide des dispositifs de solidarité nationale sous responsabilité de l’État (allègement de charges, différés de paiement, achat de vendanges pour préserver des marchés, etc.) et/ou gérés par la MSA (échéancier, accompagnement social, etc.)".

L'évaluation des dégâts est toujours en cours, mais Bernard Perrut le débuté-maire de Villefranche-sur-Saône a déjà demandé à Bernard Cazeneuve et Michel Delpuech le cassement en catastrophe naturelle des communes sinistrées du Beaujolais après les orages de ce vendredi et samedi.

à lire également
Marjorie Musy est docteure en génie civil et directrice de recherche au Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), un établissement chargé de conseiller les politiques publiques des collectivités territoriales.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut