Capture d’écran 2013-10-23 à 11.05.46

Albanais à Oullins : une manoeuvre politique contre Buffet ?

François-Noël Buffet juge que Gérard Collomb "ne défend pas son territoire", en acceptant que les Albanais de Perrache soient dirigés vers un terrain d'Oullins. Il voit une manoeuvre politique pour le destabiliser alors qu'il vise le fauteuil de président de la future métropole.

Furieux contre le préfet qui lui aurait caché vendredi avoir déjà signé l'ordre de réquisition du terrain d'Oullins pour reloger les Albanais de Perrache, François-Noël Buffet ne ménage pas non plus Gérard Collomb. "Le président de la communauté urbaine ne défend pas son territoire. C'est à lui de dire au préfet : 'on n'en peut plus'", estime François-Noël Buffet.

Il a rappelé que le site se trouve à proximité du futur pôle multimodal inauguré dans "un mois et demi", lequel accueillera "22 000 personnes par jour". Avec ses "1000 personnes qui travaillent déjà" à proximité et ses habitants, "c'est une petite ville", résume l'édile de la commune. Il exhorte le président de la communauté urbaine d'engager des recours, pour s'opposer à cette installation.

Peut-il y avoir une manoeuvre politique visant à le destabiliser à quelques mois des municipales, lui qui brigue le fauteuil de Gérard Collomb à la tête de l'agglomération ? "Il peut y avoir des intérêts à ce que j'ai quelques difficultés", estime l'intéressé.

2 commentaires
  1. Oulautre - mer 30 Oct 13 à 21 h 57

    C'est évident, le préfet et G. Collomb veulent que le FN passe à Oullins, bravo ils vont réussir. M.Carenco joue un jeu dangereux, manipulé par le maire de Lyon qui lui fait prendre parti, benet ou machiavelique ? On peut hesiter.

  2. populiste - jeu 31 Oct 13 à 17 h 23

    Pas vocation à s'intégrer à Lyon mais à Oullins oui.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut