Illustration. (Photo by Philippe HUGUEN / AFP)

Ain : feux d'artifices et affrontements entre les habitants et la police à Oyonnax

Des affrontements entre des habitants et les forces de l'ordre ont éclaté cette nuit du 6 au 7 novembre à Oyonnax, au nord-est de Lyon. De nombreux feux d'artifice ont été tirés, dont un au-dessus du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse.

La commune d'Oyonnax, dans l'Ain, a été le théâtre de violents affrontements entre des habitants et les forces de l'ordre cette nuit du 6 au 7 novembre. Ce vendredi en fin d'après-midi, une patrouille a essuyé quelques projectiles dans le quartier de Niermes, relate Le Progrès. Vers 20h, des feux d'artifice ont été tirés et des poubelles incendiées à différents endroits de la commune. D'après Le Progrès, une cinquantaine d'individus seraient régulièrement venus au contact des forces de l'ordre qui auraient également essuyé des tirs de feux d'artifice. La ville a retrouvé son calme vers 2h du matin.

Les pompiers ont dû intervenir à plusieurs reprises au cours de la soirée pour six véhicules incendiés et une trentaine de feux de poubelle dont certains commençaient à se propager au mobilier urbain et aux bâtiments. D'après l'AFP, trois policiers ont été blessés par des feux d'artifice. Des incidents similaires avaient déjà eu lieu à Oyonnax le 29 octobre dernier.

Dans le même temps, un feu d'artifice a également été tiré au-dessus du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse vers 22h30. Interrogée par nos collègues de France 3, l'administration pénitentiaire a expliqué que le feu d'artifice en question a été tiré en dehors de la prison tandis qu'une source policière affirme qu'il a bien été tiré depuis la prison.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut