nordahl-lelandais-voudrait-qu-une-seule-arrestation-resolve-tout-ce-qu-n-pas-pu-resoudre
@DR

Affaires Lelandais dans l'Isère : un nouveau témoignage glaçant

La jeune Maëlys, 8 ans, a disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin. Le corps de la fillette a été retrouvé six mois plus tard. Quelques heures avant, le principal suspect, Nordahl Lelandais, aurait pu s’en prendre à une autre fillette… Ses parents témoignent.

La jeune Maëlys, 8 ans, a disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin. Le corps de la fillette a été retrouvé six mois plus tard. Quelques heures avant, le principal suspect, Nordahl Lelandais, aurait pu s’en prendre à une autre fillette…

Lelandais était présent à un anniversaire dans la soirée du 26 août 2017. A l’anniversaire d’une maman qui avait une petite fillette de 3 ans et demi. "Il était très froid. Il fumait cigarette sur cigarette, la mâchoire serrée, le regard fixe. Sans un sourire, alors qu'il était pourtant dans une fête. Il était bizarre. Il a créé un malaise", explique le mari de la maman, dans les colonnes du Parisien.

"Il était en mode prédateur, il recherchait une proie"

"Il m'a alors dit : "votre fille est très jolie, gentille et polie". J'ai alors senti qu'il y avait quelque chose de pas net. C'est mon instinct maternel qui a parlé, confie la maman au quotidien. À partir de là, j'ai été très vigilante. Je n'ai pas quitté ma fille des yeux. Et je regardais Nordahl Lelandais. Il s'en est sans doute aperçu. Et au bout d'un moment, il a fini par quitter la soirée".

"Avec le recul, je pense qu'il était en mode prédateur. Il recherchait une proie. Et sa proie, cela aurait pu être notre fille. J'ai cette conviction", explique le papa. Quelques heures plus tard, Maëlys disparaissait d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut