Vue de Lyon statue Vierge Fourvière
© Tim Douet

Affaire Preynat : le dossier judiciaire accable la gestion du diocèse

Les bribes du dossier d'instruction révélées par le journal Le Monde viennent étayer les informations selon lesquelles le diocèse de Lyon avait connaissance des abus pédophiles du père Preynat depuis plusieurs décennies.

"Ce n’était pas des faits isolés qui s’étaient passés une ou deux fois (…). Il est clair que j’ai parlé d’attouchements sexuels sur des enfants". Le père Bernard Preynat assure avoir prévenu les quatre cardinaux successifs de ses attirances déviantes. C'est ce que confirme ce samedi le journal Le Monde, après avoir eu accès à des éléments du dossier judiciaire.

Des alertes multiples depuis les années 1980

Le diocèse a bien été alerté dès son entrée au séminaire des attirances de l'abbé Preynat (lire dans notre numéro d'avril), en 1978, puis plusieurs fois au cours des années 1980, jusqu'à sa suspension en 1991, puis sa mutation dans la Loire six mois plus tard. Entre temps il a abusé d'une soixantaine d'enfants du groupe de scouts Saint-Luc à Sainte-Foy-lès-Lyon.

Les mutations successives du père Preynat (lire dans notre numéro de mai) et le silence du diocèse (numéro de mars), prennent ainsi une dimension coupable. Et les accusations de non-dénonciation auxquelles font face plusieurs responsables du diocèse dont le cardinal Barbarin, pourraient donc bien aboutir à une procédure. Reste que le délai de prescription -3 ans pour ce type de délit- peut encore sauver la défense de l'archevêque, récemment soutenu par le Pape.

Lire aussi : Mgr Barbarin reconnaît des erreurs de gestion

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut