Emmanuel Macron
© PATRICK KOVARIK / AFP

Aéroports de Lyon : Macron reçoit les actionnaires lyonnais

Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, va recevoir lundi les actionnaires de l'aéroport de Lyon après l'annonce de la privatisation partielle de ce dernier.

Une réunion de travail est programmée lundi à Bercy entre Emmanuel Macron, Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, Gérard Collomb, président de la Métropole de Lyon, Christophe Guilloteau, président du Conseil départemental du Rhône et Emmanuel Imberton, président de la CCI de Lyon a annoncé le journal Le Progrès. Cette réunion initiée dans la perspective de privation partielle de l'aéroport de Lyon dont 60 % du capital appartient à l'État.

Les aéroports de Genève se sont déjà montrés intéressés pour participer à une partie du rachat des aéroports lyonnais.

3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 20 Juil 15 à 12 h 05

    Dommage que cette réunion ne se fasse pas en toute transparence, cela ferait du bien à la république... :o)

  2. Collombitude - lun 20 Juil 15 à 17 h 28

    Le Ps social démocrate, pardon social libéral, pardon, de droite tout simplement fait ce que la droite n'aurait osé faire, auquel cas le PS aurait appelé à manifester, en dénonçant cette droite qui brade les biens de la république, mais le PS est au pouvoir, son manque d'imagination, l'incohérence de ses décisions vont le conduire dans l'opposition, s'il en reste. Aucune imagination si ce n'est d'employer les méthodes de la mondialisation, l'incohérence tue, cette fois aux prochaines élections le PS aura cessé d'exister, vive le PS!

  3. MARIBA - lun 3 Août 15 à 16 h 30

    Cette privatisation concerne aussi l'aéroport Lyon - Bron entièrement situé à l'intérieur de la Métropole de Lyon. La qualité de vie et la santé des personnes habitant l'est l'agglomération lyonnaise sont menacées par les risques d'augmentation du trafic liés à cette privatisation (surtout les vols de nuit). Les collectivités associées à la rédaction du cahier des charges doivent y inclure des conditions environnementales protégeant suffisamment les riverains.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut