4 ans après un braquage au Luxembourg, le procès aux Assises s'ouvre à Lyon

Neuf personnes seront jugées pendant dix jours devant la cour d'Assises du Rhône pour le braquage d'une bijouterie au Luxembourg il y a quatre ans.

Le procès, qui s'ouvre ce lundi à Lyon, doit durer jusqu'au 30 septembre. L'affaire remonte au 20 mars 2018 : grimés en grands-pères, deux personnes d'une trentaine d'années avaient pénétré dans une bijouterie au Luxembourg. Ils en étaient ressortis avec de nombreuses montres de luxe, et au total plus de 2 millions d'€ de butin, rapporte Le Progrès. Et ce en ayant blessé par balle un employé de la banque.

C'est au niveau du péage de Villefranche-sur-Saône que la police lyonnaise, qui suivait la préparation du coup, tente d'intercepter les braqueurs, sans succès : s'ensuit une course poursuite, avant que les bandits ne prennent une famille en otage à Arnas.

Trois des accusés déjà en prison

Neuf accusés seront devant la cour d'Assises, sous différents chefs d'accusation. Trois d'entre eux sont détenus, d'autres sous contrôle judiciaire et un seul comparaît libre. Les deux braqueurs sont jugés pour "vol en bande organisée, tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique, arrestation, enlèvement et séquestration ou détention arbitraire d’otages". 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut