“Une clé pour les mal-logés” : 1 500 étudiants s’engagent à Lyon

Lancée il y a près de vingt ans par Habitat et Humanisme, la campagne “Une clé pour les mal-logés” démarre ce jeudi pour l’édition 2017. Elle vise à récolter 30 000 euros pour rénover des appartements du foyer Christophe-Mérieux.

Au lieu de bizuter les nouveaux venus, l'association Habitat et Humanisme propose aux étudiants lyonnais de l'aider dans sa mission en faveur des mal-logés. Cette rentrée, 15 établissements lyonnais sont ainsi engagés aux côtés de l'association. Munis de dossards orange et de tirelires, les 1 500 lycéens et étudiants parcourront la ville pour vendre des objets à hauteur de 2 euros. La collecte financera la rénovation de trois appartements de la résidence intergénérationnelle Christophe-Mérieux, qui accueille et accompagne des jeunes de moins de 30 ans travailleurs en formation, de jeunes mamans sans solution de logement à la sortie de la maternité et des personnes âgées isolées. Le partenaire d'Habitat et Humanisme, ORPEA, s'engage à verser un euro à l'association par euro récolté. Cette année, Habitat et Humanisme espère collecter 30 000 euros, ce qui permettrait d'obtenir 60 000 euros pour la rénovation grâce au partenaire ORPEA. Dès 10h ce matin, les premiers groupes d'étudiants ont démarré la collecte, qui se poursuit jusqu'au 30 septembre.

1 commentaire
  1. inesP - ven 8 Sep 17 à 16 h 31

    Si on annulait la loi du 3 janvier 1973 (loi dite Pompidou-Rothschild), on règle 99% de ce genre de problème... Terminé ces collectes débiles qui sont des écrans de fumée...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut