Lyon : enfin une piste cyclable vers le sud de l’agglomération

Point clé de la politique en faveur des modes de transport doux, la première phase des travaux d’aménagement cyclable du pont de la Mulatière, permettant la liaison vers le sud de l’agglomération, s’est achevée ce mercredi.

© F. Deligia

© F. Deligia

Prendre le TER pour traverser la Saône... Si l'idée peut paraître saugrenue, les Grand-Lyonnais du sud-ouest de l'agglomération n'avaient pourtant jusqu'alors pas d'autre choix. En fait si, il leur "suffisait" d'effectuer un détour de plusieurs kilomètres par Vénissieux ou les monts du Lyonnais, ou encore de tenter leur chance avec leur vélo à bord du métro entre Gerland et Oullins...

Pour une agglomération engagée dans un plan “modes doux”, cela ne faisait pas vraiment bon genre. Aucune piste cyclable aménagée ne permettait de traverser le pont de la Mulatière. Seul un périlleux "couloir fantôme", tracé de manière vandale en 2013 par l'association "Les déjantés de la Mulatière", permettait aux plus téméraires de franchir le fleuve sur leur selle.

Une piste cyclable à sens unique

Mais toutes ces critiques appartiennent désormais au passé. Après plusieurs années de lobbying, associatif notamment, le seul pont permettant de gagner directement le Sud-Ouest lyonnais dispose désormais d'une piste cyclable. De quoi rassurer les quelque 1 500 cyclistes et piétons qui l'empruntent quotidiennement. Enfin presque. Car si la liaison cyclable nord-sud est fonctionnelle, il faudra encore attendre pour ce qui est du sens sud-nord. En d'autres termes, les habitants d'Oullins pourront revenir du travail à vélo, mais devront continuer d'y aller en métro...

Pont Raymond Barre vélos

Wikipédia CC (Tibidibtibo)
Pont Raymond Barre vélos

"Ce point noir de la circulation est enfin en passe d’être résorbé, dans le sens nord-sud ; restera à réaliser la piste cyclable le long du pont, dans le sens sud-nord prévue dans le volet Métropole du contrat de plan État-Région", explique Pierre Hémon, président du groupe des élus Europe Écologie-Les Verts à la métropole.

Encore un peu de patience, donc, pour voir le Sud-Ouest lyonnais définitivement ouvert sur le quartier de la Confluence. En attendant, le pont Raymond-Barre, autrement plus accessible aux cyclistes, peut continuer de railler son aîné de la Mulatière et la lenteur de sa mutation.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut