Glisse en Coeur au Grand-Bornand

Glisse en cœur 2018 : 408 816 € de dons collectés pour TFA

Le week-end dernier, l'association lyonnaise TFA a été à l'honneur de la 11e édition de l'événement caritatif "Glisse en Cœur" au Grand-Bornand. Les dons récoltés, 408 816 euros, vont permettre à de nombreuses familles de s'offrir un précieux temps de répit.

Glisse en coeur 2018, chèque pour l'association TFA

Glisse en coeur 2018, chèque pour l'association TFA

Elle n'en revient toujours pas. Marie Lextrait, la présidente de l'association lyonnaise TFA (lire ici) espérait atteindre les 350 000 euros de dons. Finalement, la générosité des donateurs lors de l'événement Glisse en Cœur organisé, le week-end dernier, au Grand-Bornand a été bien au-delà de ses espérances. Grâce aux 124 équipes qui ont pris part à une course de 24h non-stop de ski en relais, l'association lyonnaise TFA (Thelma for Anna) a pu empocher un chèque de 408 816 euros. Une somme importante qui va permettre d'offrir plus de 11 670 heures d'un précieux temps de répit à de nombreuses familles. Céline Coste, la maman de Thelma et Anna (lire ici) est bien placé pour en parler. Lorsqu'elle a perdu sa fille Thelma, en 2016, décédée dans une avalanche lors d'une sortie scolaire, il a fallu gérer le deuil et le quotidien de sa deuxième fille Anna atteinte de troubles du spectre autistique. "Au quotidien, cela demande une attention toute particulière, explique-t-elle. Il faut toujours être sur le qui-vive, on ne peut pas avoir cinq minutes à soi." Et de poursuivre : "Le temps de répit, ce n'est pas d'aller boire un café, se la couler douce, insiste cette institutrice d'une école de la Croix-Rousse. Mais on profite de ces moments pour pouvoir faire les courses, le ménage, bref toutes ces choses qu'on ne peut pas faire lorsque notre enfant est là."

L'entraîneur de l'OL, Bruno Genesio soutient l'association TFA

L'entraîneur de l'OL, Bruno Genesio soutient l'association TFA

Genesio : "On ne se rend pas compte, nous, qui sommes des privilégiés"

Lors de la tragique disparition de Thelma, alors âgée de 16 ans, Marie Lextrait, la belle-sœur de Céline, décide de se mobiliser pour lui venir en aide. "J'ai la chance d'être en bonne santé et d'avoir une belle vie, souffle-t-elle. Lors du drame, j'ai vu Céline ne plus pouvoir s'occuper d'Anna, c'était vraiment compliqué." D'où l'idée d'offrir du temps de répit à toutes ces familles, bien souvent des mères isolées, livrées à elle-mêmes. "Malheureusement lorsqu'on se retrouve face à l'handicap, les couples explosent, constate Céline Coste. Et je peux vous dire qu'on a du mal à demander de l'aide, on ne veut pas qu'on s'apitoie sur notre sort. Sans Marie, il n'y aurait pas eu tout cet élan de solidarité. On a toujours été une famille soudée mais ce qu'elle a fait… Cela me touche. C'est compliqué d'exprimer ce que je ressens car pour être sincère, je pense beaucoup à Thelma."

Glisse en Coeur au Grand-Bornand, un événement caritatif et festif

Glisse en Coeur au Grand-Bornand, un événement caritatif et festif

Dupliquer l'idée dans toute la France

Énergique et créative, Marie Lextrait a réussi, en à peine deux ans, à mobiliser de nombreuses entreprises lyonnaises et des personnalités de la ville comme Bruno Genesio. "Si on peut, modestement, par notre notoriété, les aider à récolter le plus d’argent possible pour que l'association TFA vive et dure, on le fait volontiers", souligne l'entraîneur de l'OL. On ne se rend pas compte, nous, qui sommes des privilégiés ce que vivent au quotidien toutes ces familles. Le fait de récolter des fonds va leur permettre de dégager une ou deux heures dans la journée pour avoir un petit peu de répit." Après le succès de Glisse en Cœur, l'association TFA entend bien continuer son petit bonhomme de chemin. "On a démarré à Lyon mais l'idée, c'est de faire la même chose dans d'autres villes françaises", annonce Marie Lextrait.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut