LC 715 p. 56

Florent Manaudou : "Je suis un grand supporter de football, de l’OL bien entendu"

Depuis l’obtention de sa médaille d’or en 50 mètres nage libre aux Jeux olympiques, l’été dernier à Londres, il est l’une des nouvelles coqueluches de la natation française.
 Lyon Capitale a rencontré le Villeurbannais Florent Manaudou, un jeune homme timide mais très ambitieux. Extraits de l’entretien à lire dans le mensuel d’octobre.

Lyon Capitale : Sincèrement, pensiez-vous un jour vivre une telle joie en tant que nageur ?

Florent Manaudou : Je ne savais pas si c’était possible, mais c’est un rêve depuis très jeune. Je suis ravi de l’avoir réalisé. Avec Romain Barnier, mon coach, nous savions que je pouvais faire un bon temps et viser un podium. La médaille d’or en est le superbonus ! (…)

Êtes-vous agacé qu’on vous parle sans cesse de votre sœur ? D’être régulièrement comparé à elle ?

Je ne suis pas agacé, c’est ma sœur, j’ai l’habitude de parler d’elle et qu’on me pose des questions à son sujet. Être comparé à elle ne me dérange pas non plus, elle est une grande championne, et j’aimerais avoir le même palmarès ! C’est ce qui m’a poussé plus jeune à me dépasser et à donner le meilleur de moi-même pour performer. Après, je ne le cache pas, j’ai envie qu’on parle de moi pour mon prénom et pas uniquement pour mon nom.

Quels sont vos prochains objectifs sportifs ?

Mes prochains objectifs sont les championnats d’Europe de Chartres petit bassin fin novembre, puis les championnats de France, en avril. Ils sont particuliers car qualificatifs pour les prochains championnats du monde, qui auront lieu l’été prochain à Barcelone. (…)

Même si vous vivez à Marseille, êtes-vous supporter de l’Olympique lyonnais ?

Je suis un grand supporter de football, de l’OL bien entendu, ce qui pourrait presque créer des tensions avec les autres membres du Cercle des nageurs, qui sont de fervents supporters de l’OM ! (Rires.)

----------

Comment vit-il l’après JO, le contrôle de son image désormais médiatique ? Qu’est-ce que sa sœur, la championne Laure Manaudou, lui a apporté sportivement ? Pourrait-il un jour revenir au club d’Ambérieu (Florent Manaudou s’entraîne actuellement à Marseille) ? Et que lui apporte son engagement dans l’armée ?

Toutes les réponses de Florent Manaudou sont à lire dans Lyon Capitale n°715, en vente en kiosques jusqu’au 25 octobre, et dans notre boutique en ligne.

à lire également
1 commentaire
  1. Collombitude - 20 octobre 2012

    Il paraît sympa ce garçon, dommage , il gâche tout en se délarant supporter du foot business,et donc de l' équipe de foot locale!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut