Affiche journée de la femme Lyon 2018
Ville de Lyon

8 mars : Lyon s’engage pour les droits de femmes

Jeudi prochain aura lieu la journée internationale des femmes. Afin de défendre leurs droits, Lyon organise de très nombreux évènements.Elle aura forcément une résonnance particulière cette année. La journée internationale des femmes 2018 aura lieu jeudi prochain, dans un contexte de libération de la parole sans précédent, qui a vu naître des mouvements comme #MeToo et #Balancetonporc.

À Lyon, on ne se contentera pas d’une journée, puisque des événements autour du 8 mars sont organisés jusqu’en avril, dans tous les arrondissements. Cette année, la ville a choisi comme thème “Droits des femmes, qu’une affaire de femmes ?”, afin de souligner la responsabilité collective de s’engager pour une société plus égalitaire. Ce sera d’ailleurs le thème de la table ronde qui sera tenue lors de la soirée du 8 mars à l’Hôtel de Ville (de 18h à 21h15), ouverte par Georges Képénékian.

Du 5 au 11 mars, quatre lectures de textes sur les droits des femmes par des comédiens sont organisées dans le 4e arrondissement. Afin de surprendre le public dans son quotidien, les lieux exacts sont tenus secrets. Mais la revendication des droits passera aussi par le sport, avec un cours de zumba géant sur la place Bellecour, le 8 mars à 17h30.

Parmi les nombreuses conférences prévues, on relève celle sur les femmes en prison, oubliées qui subissent des discriminations spécifiques (“Détenues : invisibles parmi les oubliés”, le mercredi 7 mars à 18h30, mairie du 1er).

L’art aura lui aussi son mot à dire, puisqu’une dizaine d’expositions sont prévues. Pour l’occasion, le musée des Beaux-Arts a créé un parcours thématique “Femmes”, une sélection d’œuvres qui met en avant tant les muses que les artistes, à découvrir le 8 mars de 10h à 18h.

Samedi 10 mars, la solidarité féminine sera sollicitée : sur la place Kléber, les femmes sont invitées à constituer une pyramide avec les sacs à main dont elles ne se servent plus, qui seront récoltés au profit des Lyonnaises en grande précarité.

Le programme complet des événements organisés est à retrouver ici.

à lire également
Bastion Social
Dans la nuit du lundi 9 avril au mardi 10 avril, le bar associatif du Bastion social (ex-Gud) de Lyon a été attaqué par des militants d’extrême gauche. La façade du Pavillon noir, le bar du Bastion social (nouveau nom du Gud), a été attaquée par le GALE (Groupe Antifasciste Lyon et Environs) dans la […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut