Bluely inauguration 208
© Tim Douet

5 ans de Bluely à Lyon : toujours la meilleure alternative à Rhonexpress ?

Le service d'autopartage Bluely fête ses cinq ans à Lyon, comptabilisant plus de 500 000 locations. Avec sa station à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry reste-t-il toujours la meilleure alternative à Rhônexpress ?

Ceux qui se rendent à l'aéroport Saint-Exupéry depuis Lyon sans vouloir prendre leur voiture n'ont pas de nombreuses alternatives. Il y a bien sûr Rhônexpress, l'une des navettes les plus chères d'Europe avec un trajet à 16,10 euros, et l'aller-retour à 27,80 euros par personne. En face, les taxis et VTC restent plus chers si l'on se rend seul à l'aéroport, mais deviennent intéressants à partir de 3 à 4 personnes (en fonction des bagages et du trajet). Il y a également le covoiturage, avec des prix qui flambent parfois pour un aller entre 4 et 12 euros depuis le centre-ville de Lyon en fonction des plateformes.

Le service d'autopartage Bluely fête ce 10 octobre ses cinq ans et propose depuis bientôt deux ans une station à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Ces voitures électriques avec quatre places restent encore aujourd'hui la meilleure alternative à Rhônexpress pour ceux qui veulent faire des économies. Ainsi, une location entre le centre-ville de Lyon et l'aéroport coûtera autour de 10 euros pour ceux qui n'ont pas d'abonnement, 6,60 euros pour les abonnés Bluely 1 an (48 euros de frais par an), voire 4,5 euros pour les abonnés Bluely jeune (avec un droit d'accès à 12 euros par an pour les 18 / 27 ans). Ce sont ces derniers qui aujourd'hui plébiscitent le plus le service. Seul, il s'agit déjà d'une bonne alternative, à partir de deux, c'est un bon plan pour faire des économies. Quant à ceux qui s'offusqueraient d'un calcul qui ne prend pas en compte le péage de Saint-Exupéry, l'itinéraire souvent le plus rapide fait éviter ce dernier, en passant par le nord de Lyon.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut