Prairial

On a testé le mojo du nouveau restaurant Prairial

Premier service, premiers servis. Premières assiettes et premières impressions de la nouvelle table dont le tout-Lyon va parler (si si).

Prairial ()

Il devait ouvrir le jour de l'Ascension, il a finalement accueilli ses premiers clients le lendemain, dans une capitale des Gaules morne, dépeuplée et humide.

Gaëtan Gentil, l'ex-chef du très hype Agapé Substance (Paris 6e) a lancé sa table lyonnaise, PraiRial, vendredi 15 mai.

Le restaurant était plein (de connaisseurs), dont l'élastique et volubile Damien Gâteau de la Manufacture éponyme et croix-roussienne.

Tables un brin cliniques et hygiéniques. Pan de mur végétal. La déco de l'ancien Eskis n'a pas bougé (des travaux de "personnalisation" sont prévus cet été).

1 entrée, 2 plats, 2 desserts (aperçu en photo ci-dessous). Et 1 bouteille de Côt à Côt 2013 signée Noëlla Morantin (vallée de la Loire).

Notre avis

Un joli potentiel pour ce premier service et baptême du (coup de) feu. Des cuissons d'une justesse agnostique, de jolis équilibres de saveurs et de textures dans des jeux qui frisent parfois celui d'équilibriste. Impeccable savoir-faire sur les jus et émulsions.

Gaëtan Gentil nous avait promis du vert, on est servi ! Il distille fleurs et pousses en tous genres (fenouil, acacia, pourpier...) avec une intuition qui semble élémentaire, tant sa patte végétale apporte de la complexité, de la saveur (et de la fraîcheur) à ses recettes.

C'est bon, très bon même. Mais il manque un petit rien pour envelopper le tout, l'exciter et le magnifier. Une ultime saveur...

Encore quelques petits réglages (il faut être bienveillant, c'est le jour d'ouverture) et ce PraiRial aura définitivement le mojo.

Aperçu de la carte du restaurant Prairial, Lyon 1er © Lyon Capitale

© Lyon Capitale
Dans les assiettes de Prairial (de haut en bas) : truite de mer confite, canette des Dombes poêlée, asperge blanche, foie gras poêlé, chocolat au yuzu et glace au sureau.
Les assiettes en détail (de haut en bas et de gauche à droite) :
truite de mer confite, asperges rôties et grenade, émulsion de beurre noisette et miso blanc
– canette des Dombes poêlée, jeunes carottes étuvées, jus de canard framboise et chocolat
– asperges blanches brûlées, jeunes oignons caramélisés et poudre d’amande, de brioche séchée, d’olives noires et de sucre muscovado
– foie gras poêlé, risotto de petit épeautre et pousserons, coulis de cresson
– chocolat 75 % Tanzanie en texture, crémeux yuzu et glace au mélilot officinal
– fraise gariguette à l’hibiscus, glace à la fleur de sureau, pousses de pourpier

PRaiRial

11 rue Chavanne, Lyon 1er

04 78 27 86 93

www.prairial-restaurant.com

.

3 commentaires
  1. SophieV - ven 15 Mai 15 à 19 h 32

    Un nouveau restaurant casté par Lyon capitale, je suis toujours curieuse de lire le compte rendu.Il faudra que j'aille y déjeuner afin de donner mon avis, moi aussi. Par contre, je n'aime pas du tout la déco, trop froid, trop impersonnel, le mobilier est horrible. J'ai visité le site du restau, il faudrait leur transmettre que l'orthographe fait partie de l'image du restaurant 😉 Fautes à corriger dans le portrait de la propriétaire: 'Forte d’un parcours au seins de maisons familiales , conviviale et au service exigeant.'

  2. guidoline - sam 16 Mai 15 à 1 h 28

    Pour moi, Prairial, c'est ça : http://www.prairial.fr/ La plus ancienne coop bio de l'agglo où l'on trouve des supers produits en vrac à des prix qui font aimer le bio.

  3. Tx - mar 19 Mai 15 à 14 h 25

    Les aménagement de feu l'Exkis n'ont pas vieilli. Ce mélange de formes organiques et cette blancheur lactée réhaussés de toiles végétales change des décors standardisés qu'on a trop l'habitude de voir à Lyon. Pour une fois qu'on n'a pas de stickers et de lustres à pampilles de plexi... ne boudons pas cette proposition. J'espère que la personnalisation sera mesuré et qu'on échappera à la déco 'hipster' avec planche en bois et faux mobilier vintage... La déco, ça fait pas ce qu'il y a dans l'assiette, mais un beau paquet, ça sublime un joli cadeau...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut