Hé non

UTMB : les inscriptions, c'est parti !

Pour l'UTMB, l'ultra-trail le plus mythique de la planète, la demande est supérieure à l'offre. Pour participer au tirage au sort, les coureurs s'y prennent huit mois à l'avance.

UTMB ()

L'offre et la demande, ce sont les forces qui font tourner l'économie de marché.

Ici, le marché, c'est l'UTMB, l'ultra-trail le plus mythique de la planète. L'offre, c'est le dossard tant convoité et la demande, le coureur qui va gigoter non-stop pendant les vacances de Noël en prenant le dîner de la Saint-Sylvestre pour un ravito jusqu'à la proclamation des résultats du tirage au sort (le 11 janvier à 10 heures sonnantes).

Car tirage au sort il y a pour les courses de l'UTMB (exceptée la PTL, plus rando-aventure et en équipe). La chose est en effet actée : il y a ni plus ni moins que 2 300 places disponibles pour la course reine, l'UTMB (171 km - 10 300 m D+), 1 900 pour la CCC (101km - 6 100 m D+), 1 600 pour la TDS (119 km - 7 200 m D+) et 1 200 pour l'OCC (56 km - 3 500 m D+).

2,5 fois plus de demandes que de dossards

Or, pour l'édition 2017, l'organisation avait enregistré 17 622 demandes de dossards pour… seulement 7 300 places. Le calcul est vite fait : il y a quasiment 2,5 fois plus de demandes que de dossards disponibles. Rien que pour l'UTMB, le circuit suprême, 5 575 trailers s'étaient inscrits au tirage au sort. Plus de la moitié avait été recalée.

"Autrement dit, un coureur n'a aujourd'hui plus que 50 % de chances d'avoir un dossard." confirme Catherine Poletti, la grande prêtresse de l'UTMB. Et de prévoir, dans les années à venir, une modification du système. "Le règlement prévoit que si un coureur n'est pas tiré au sort la première fois, il aura deux fois plus de chances l'année suivante et 100 % de chances la troisième année. Or, avec le nombre exponentiel de demandes, ce n'est plus possible. Il faudra forcément faire évoluer le système à un moment donné, peut-être repousser la garantie d'avoir un dossard au bout de 4 ou 5 ans." Si le tirage au sort a été mis en place sur l'UTMB, c'est que les demandes avaient pris pris une ampleur inquiétante. En 2007, pour la 5e édition de l'UTMB, les inscriptions ont été complètes en 10 heures. En 2008, il n'a fallu que 9 minutes pour que les 2 300 dossards de la course reine soient épuisés. Du coup, pour gérer ces demandes, les organisateurs ont dans un premier temps demander aux coureurs de justifier d'une expérience de deux courses de 50 kilomètres ou d'une course de 80 kilomètres et, en 2009, ils ont mis en place un tirage au sort et un système de points de qualification. De 4, ils sont passés à 5 en 2011, 7 en 2013, 8 en 2015 et 9 en 2016. Avec le nouveau comptage international, ça se transforme en 15 points.

Grosse expérience

UTMB ()

Car encore faut-il avoir le nombre de points suffisant pour pouvoir prétendre au tirage au sort ! 15 points pour l'UTMB en 3 courses maximum sur deux ans (c'est-à-dire, grosso modo, deux ultra-trails de plus de 100 km et un trail moyen de 80km ou l'inverse si les 80 km sont costauds), 8 points pour la CCC et la TDS et 4 pour l'OCC. Les points ? C'est le niveau d'exigence imposé par les organisateurs. "Si on a augmenté le nombre de points nécessaires, c'est parce les trailers progressent." justifie Catherine Poletti. Il n'empêche : il y a eu 33,5 % d'abandons sur l'UTMB et 31 % sur la TDS...
Au final, malgré ce système d'inscription à deux têtes, pour 2018, les organisateurs s'attendent encore à une grosse participation, après l'édition 2017 d'anthologie qui a réuni les plus grands trailers de la planète (c'est bien simple, ils étaient tous là : Kilian Jornet, Ludovic Pommeret, Jim Walmsley, Ruy Ueda, François d’Haene, Zach Miller, Nuria Picas, Emelie Forsberg, Caroline Chaverot, Mimmi Kokta, Andrea Huser, Magdalena Boulet... Bref, parmi les coureurs ayant la cote ITRA la plus élevée dans le monde, 14 étaient inscrits sur une course de l'UTMB). Effet boomerang.

256 jours pour se préparer

TDS @UTMB ()

© UTMB® - photo : Franck Oddoux

Les résultats du tirage au sort seront proclamés le 11 janvier à 10 heures. Autant dire qu'ils seront une pléiade à rafraîchir leur page utmbmonblanc.com ! Le serveur n'a qu'à bien se tenir. Les heureux coureurs tirés au sort auront ensuite jusqu'au 24 janvier pour finaliser leur inscription, principalement en réglant leur ticket d'entrée : 250 euros pour l'UTMB, 170 euros pour la TDS, 150 euros pour la CCC, et 85 euros pour l'OCC. Soit 1 324 000 euros au global (sur deux millions d'euros de budget).

Pourtant, l'UTMB n'a lieu que... dans huit mois. Du 27 août au 2 septembre 2018. Alors pourquoi tout ce temps entre la proclamation des résultats et le début des courses. Pour s'entraîner pardi ! 10 000 mètres de dénivelé positif, cela revient à gravir 49 fois les 765 marches de la Tour Incity ou 3 fois le sommet du mont Blanc depuis l'église de Chamonix..

Hé non, c'est pas ici ;)
à lire également
SaintéLyon
Pour sa 65e édition, la SaintéLyon a vu grand avec le plus long tracé de son histoire et les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes. Les 30 novembre, 1 et 2 décembre prochain, près de 17 000 coureurs vont s'élancer pour la 65e édition de la SaintéLyon. Les inscriptions ont ouvert ce lundi pour ce […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut