Pénélope Leprévost sur Flora de Mariposa
@Equita PSV

Saut d’obstacles : Pénélope Leprévost a trouvé “l’osmose” avec Flora

La cavalière française s’est offert une deuxième victoire cette saison dans la Coupe du monde de saut d’obstacles en s’adjugeant le grand prix Longines FEI World Cup TM présenté par GL Events. Le cavalier de Bourg-en-Bresse Julien Gonin crée la surprise en finissant 4e.

Après le retentissant triplé français lors de l'étape d'Oslo de la Longines FEI Worldcup, il y a quelques semaines à peine, la cavalière tricolore Pénélope Leprévost s'impose de nouveau ce dimanche à Lyon, à l'occasion de la nouvelle étape de la Coupe du monde de saut d'obstacles, en selle sur Flora de Mariposa.

Avec cette deuxième victoire, elle totalise 40 points et se qualifie donc d'office pour la finale du circuit de Coupe du monde. Une jolie performance. "Le couple commence à se faire, même s'il y a encore des choses à améliorer. On est en osmose totale avec Flora. C'était une connexion vraiment forte au niveau émotionnel. C'est la troisième victoire avec Flora en 15 jours. J'ai l'impression que le travail qu'on fait avec les propriétaires – acheter de jeunes chevaux et les travailler – commence à fonctionner. Notre boulot porte ses fruits. J'ai l'impression qu'on peut enfin profiter", s'est félicitée la cavalière, quelques minutes après sa victoire.

"L'équipe que nous formons avec les Megret [les propriétaires de la jument, NdlR] devient forte", lâche la championne dans un sourire.

7 barragistes

Lors de l'épreuve de ce dimanche, la talentueuse Française a mis le feu aux poudres dans un barrage au temps canon de 40,64 s, devançant l'Allemand Christian Ahlmann en selle sur Taloubet Z et le Suisse Romain Duguet, l'autre cavalier en forme du moment, qui présentait la géniale Quorida de Treho.

En tout, sept cavaliers sur les quarante au départ auront réussi à déjouer les pièges du chef de piste Frank Rothenberger, qui avait imaginé un tour technique à effectuer dans un temps serré. "J'avais peur qu'il y ait trop de parcours sans faute, comme à Oslo. Et vu qu'ici les conditions optimales de concours poussent à la performance, je devais être très exigeant sur le tracé et jouer sur le temps. J'espérais huit à neuf sans-faute. En tout cas, je n'en voulais pas plus de 10", détaille le chef de piste international.

La surprise Gonin

Mais, aussi technique soit-il, le parcours aura tout de même souri à quelques Francais. Outre Simon Delestre (5e avec Qlassic Bois Margot) et Jérôme Hurel (8e avec Quartz rouge), Julien Gonin a su saisir sa chance. Le cavalier originaire de la région de Bourg-en-Bresse, invité par l'organisation du concours, finit 4e. Une performance remarquable qui a comblé le jeune cavalier, qui confie avoir ressenti un peu de pression au moment de rentrer en piste et de se frotter à l'élite mondiale du saut d'obstacles.

Pour Sylvie Robert, présidente du concours et directrice des événements équestres chez GL Events, "le scénario qui s'est déroulé ce dimanche est incroyable", non seulement avec la victoire de la cavalière française, mais aussi avec la belle performance de Julien Gonin : "On a le sentiment du devoir accompli et une véritable sensation de bonheur, je connais Pénélope et Julien depuis des années. Ce soir c'est un peu la victoire d'une équipe, d'une même façon de travailler, d'une même façon d'aimer l'équitation et de respecter nos chevaux. En ce qui concerne la belle performance de Julien, je suis heureuse que nous ayons pu le faire entrer dans ce cercle des concours 5*, un cercle qu'il est très difficile de pénétrer. Il a un excellent cheval. Il va pouvoir désormais continuer de découvrir ces épreuves et de briller à ce niveau."

à lire également
Groupama Stadium Décine © Tim Douet
Si le Groupama Stadium à Décines est équipé acoustiquement pour garder le bruit dans son enceinte, ce n’est pas le cas du centre d’entraînement. Les riverains se plaignent notamment des nuisances sonores lors des matchs de l’OL Féminin. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut