Jean-Michel Aulas
© Tim Douet

Quatre dépôts de plaintes à la suite de Bastia-OL

À la suite des événements qui ont forcé l'arrêt du match Bastia-OL, les différentes parties ont annoncé aujourd'hui plusieurs dépôts de plaintes.

Quand le football alimente la rubrique "faits divers", cela ne rigole jamais ! Le procureur de la République de Bastia Nicolas Bessonne a indiqué à l'AFP que trois Lyonnais avaient déposé plainte contre X pour violence en réunion dans une enceinte sportive. Il s'agit de Mathieu Gorgelin, Jean-Philippe Mateta et Anthony Lopes.

Aulas visé par une plainte

Côté Corse, le directeur de la sécurité Anthony Agostini a quant à lui annoncé qu'il allait déposer plainte contre Jean-Michel Aulas pour propos calomnieux. Le président de l'OL a en effet affirmé que le dirigeant bastiais avait frappé Anthony Lopes. Propos que réfute l'intéressé, qui se rendra au parquet de Bastia dès demain.

 

Par ailleurs, le gérant de la société chargée de la sécurité à Bastia a déclaré qu'une procédure de licenciement allait être lancée contre le stadier qui a porté des coups aux joueurs lyonnais.

à lire également
Bertrand Traoré en pleine action, contre Bordeaux, le 28 janvier 2018 © Nicolas Tucat / AFP
Du Burkina à l’Europe, Bertrand Traoré (22 ans) se plonge dans ses souvenirs pour Lyon Capitale. Une trajectoire rapide pour l’attaquant de l’OL, très imprégné par sa culture africaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut