Billets

Football Leaks : "la France est concernée" prévient Mediapart

Alors que douze médias européens réunis au sein du collectif European Investigative Collaborations (EIC) viennent de révéler le vaste système d'évasion fiscale mis en place par l'agent Jorge Mendes et utilisé notamment par le triple Ballon d'or Cristiano Ronaldo, Mediapart annonce que de nouvelles révélations mettront en cause des joueurs français.

La plus grosse fuite de données de l'histoire du sport. Mediapart a publié hier les premières conclusions d'une enquête de sept mois réalisée en collaborations avec 11 autres médias européens sur la base de 1900 gigaoctets de données informatiques. Il en ressort la création d'un vaste système d'évasion fiscale mis en place par le puissant agent portugais Jorge Mendes au profit de ses clients. Un dispositif qui aurait permis au triple Ballon d'or Cristiano Ronaldo de cacher 150 millions d'euros au fisc espagnol. L'entraîneur de Manchester United José Mourinho, le milieu colombien du Real Madrid James Rodriguez ou encore les champions d'Europe portugais Pepe et Fabio Coentrão sont concernés.

Dans le championnat français de Ligue 1, l'attaquant de l'AS Monaco Radamel Falcao ainsi que le défenseur Ricardo Carvalho, auraient également profité du "système Mendes". Mais les révélations des douze médias européens ne sont pas terminées. Ainsi que l'indiquait Fabrice Arfi, responsable du service enquête de Mediapart, à RMC, la publication des enquêtes s'étalera sur trois semaines. "Et oui la France sera concernée, a lâché Fabrice Arfi, qu’il s’agisse soit de joueurs évoluant en France, soit de Français qui ne jouent pas forcément en France".

à lire également
L’entraîneur de l’OL, Bruno Genesio, à l’issue de sa conférence de presse, le 13 avril 2019 à Décines © Jeff Pachoud / AFP
Bruno Genesio a annoncé le 13 avril son départ du club lyonnais à la fin de la saison. En l’espace d’une dizaine de jours, tout a basculé pour l’entraîneur de l’OL.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut