PMA : Collomb craint que des gens "puissent se retrouver cousins"

Mal à l'aise quand à la question de l'ouverture de la PMA pour les couples homosexuels, Gérard Collomb a exprimé ses doutes sur le sujet ce dimanche sur RTL, en expliquant que des gens pourraient "se retrouver cousins, dans les mêmes lieux, sans le savoir".

Interrogé ce dimanche 17 septembre dans l'émission le Grand Jury sur RTL, Gérard Collomb s'est montré visiblement déstabilisé par les questions sur la PMA, rapporte le journal Marianne. Après avoir évoqué "la problématique du mariage pour tous", à Lyon, le ministre de l'Intérieur a insisté sur sa volonté de faire en sorte que personne ne se sente "remis en cause dans ses fondamentaux spiritueux". "Autant, je pense qu'on peut accepter la PMA, autant je suis opposé à la GPA, les mères porteuses, parce que c'est la marchandisation des corps", a-t-il expliqué.

Plutôt flou, l'ancien maire de Lyon a tout de même déclaré que la PMA "pose sans doute un certain nombre de problèmes", avant de lâcher : "vous le savez, qu'on ne retrouve pas à un moment donné des gens qui, parce que vous êtes dans le même endroit et que vous recueillez beaucoup (de dons), puissent se retrouver cousins, dans les mêmes lieux, sans le savoir...". Un argument plutôt étrange quand on sait que la PMA existe déjà en France pour les couples hétérosexuels et que l'article L1244-4 du Code de la santé publique dispose que "le recours aux gamètes d'un même donneur ne peut délibérément conduire à la naissance de plus de dix enfants".

Visiblement agacé par le sujet, Gérard Collomb a conclu sa réponse par une esquive : "Je proposerai que l'on puisse résoudre le problème du chômage avant de s'attaquer aux problèmes civilisationnels".

à lire également
Rue Bellecordière (dessin d’architecte) © Asylum
Après le Carré de Soie, à cheval entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, et la Confluence, à la pointe de la Presqu’île, le Grand Hôtel-Dieu est le troisième projet de centre commercial lancé par Gérard Collomb, durant son deuxième mandat...
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut