TER Rhône-Alpes

Trains sans agent : la direction SNCF “joue avec le feu” selon la CGT

À partir de ce lundi 29 août et après décision de la direction de la SNCF et du conseil régional, les trains de certains axes de la région circuleront sans contrôleur à bord. Pour la CGT, il s’agit d’une décision inacceptable “dans une période sécuritaire extrêmement tendue”.

D'après le communiqué diffusé par la CGT Cheminots, tous les trains sur les axes Vienne/Villefranche, St-Etienne/Montbrison et St-André-le-Gaz/Grenoble/Gières Universités circuleront sans contrôleur à bord dès ce lundi 29 août. Un nouveau dispositif a été décidé par la direction de la SNCF et le conseil régional pour "lutter plus efficacement contre la fraude". La CGT du Rhône dénonce cette "suppression des contrôleurs sur plusieurs lignes majeures du réseau TER" et rejoint les interrogations de la CGT Cheminots concernant la sécurité dans les trains. "Quand le conducteur se retrouvera seul à bord du train, que deviendra la sécurité et la sûreté à bord ? Qui gérera les situations perturbées ? Qui rassurera et renseignera les voyageurs en situation de détresse ?"

Les cheminots bien décidés à lutter

Après avoir montré son opposition par des pétitions et des tracts – en vain –, la CGT "exige la présence de cheminots dans toutes les gares au service et le maintien de contrôleurs au statut dans tous les trains TER ou Voyages pour assurer un service public de qualité". Le syndicat estime que, "dans une période sécuritaire extrêmement tendue, qui annonce des années très difficiles pour tout le monde – travailleurs des gares, des trains et voyageurs –, la direction de la SNCF fait le pari de jouer avec le feu !"

Le communiqué précise que la CGT mettra "tout en œuvre" pour faire reculer sa direction et le conseil régional sur ces mesures et que "les cheminots, conscients du danger social et au cœur des réalités de terrain, sont bien décidés à lutter pour le confort dû aux voyageurs, la sécurité de tous et leur avenir".

à lire également
Les Gilets jaunes veulent organiser une manifestation dans Paris ce samedi 24 novembre. Sur les réseaux sociaux, des fausses rumeurs circulent expliquant que la SNCF mettra en place des trains et TGV gratuits. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut